Development of analytical method for trace level analysis of retinoic acid

Abadi, Omid (2015). « Development of analytical method for trace level analysis of retinoic acid » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en chimie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (38MB)

Résumé

L'acide tout-trans rétinoïque (ttAR) est un métabolite actif de la vitamine A qui a de nombreuses fonctions physiologiques importantes. Le ttAR contrôle la prolifération et la différenciation cellulaire, il est essentiel pour le développement et la croissance des organismes. Il agit sur l'expression génique. Le ttAR a plusieurs propriétés pharmacologiques et physiologiques utiles en dermatologie et dans le traitement de différents cancers sensibles aux rétinoïdes. Par exemple, la leucémie promyélocytaire aiguë est sensible au ttAR avec un taux de réponse de 90 %. Un niveau anormal du ttAR peut permettre ou provoquer la dégénérescence épithéliale, comme la xérophtalmie et des troubles neurologiques comme dans la schizophrénie et les maladies, d'Huntington, de Parkinson et d'Alzheimer. Une méthode sensible pour la quantification au niveau de trace du ttAR dans le milieu aqueux et un milieu de culture cellulaire supplémenté en sérum a été développée avec succès. La méthode consiste en un chromatographe liquide à haute performance (CLHP). La quantification a été effectuée sur une colonne de séparation C18 avec élution isocratique dans un temps total d'élution de 25 minutes avec un ionisateur par l'électronébulisation (ESI) en mode négatif et couplée à un analyseur comprenant deux spectromètres de masse triple quadripolaire en tandem (SM/SM). Un mélange d'acétonitrile et de tampon d'acétate d'ammonium 0.1 M a été utilisé comme phase mobile pour faciliter la formation de paires d'ions au cours de l'électronébulisation. Dans les conditions optimales, le ttAR génère un ion abondant correspondant à l'anion carboxylate [M-H] - de m/z 299 et un ion moins abondant correspondant à [M-CO2] - de m/z 255. La limite de détection de la méthode d'analyse est de 1 ng/mL à un rapport S/N de 3 pour le milieu aqueux analysé par CLHP-ESI-SM/SM et de 10 ng/mL analysé par CLHP-UV. La méthode CLHP-ESI-SM/SM est 10 fois plus sensible que la méthode CLHP-UV. L'extraction liquide-liquide a été appliquée à la séparation, pré-concentration et détermination du ttAR pour des échantillons dans les milieux mentionnés. Les paramètres d'extraction ont été optimisés pour la récupération maximale ttAR. La limite d'extraction avec le facteur de pré-concentration de 2 est de 5 ng avec un taux de récupération de 34 % pour le milieu aqueux analysé par CLHP-ESI-SM/SM et la limite de l'extraction pour le milieu de culture cellulaire supplémenté en sérum est inconnue à cause de limitation du temps du projet. Un essai d'extraction effectué sur 50 ng a donné un taux de récupération de 60 % lorsqu'analysé par la méthode CLHPUV. La méthode pourrait être raffinée pour détecter les métabolites du ttRA. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : acide tout-trans rétinoïque (ttAR), analyse de trace, CLHP-ESI-SM/SM, CLHP-UV, milieu aqueux, milieu de culture cellulaire supplémenté en sérum αMEM, FBS (90:10, v/v), extraction liquide-liquide.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Tra, Van-Huu
Mots-clés ou Sujets: Acide rétinoïque / Chromatographie en phase liquide à hautes performances / Ultramicrométhodes
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département de chimie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 mars 2016 13:36
Dernière modification: 21 mars 2016 13:36
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7916

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...