Étude des déterminants à la collaboration entre les firmes dans les modèles d'innovation ouverte

Bessette, Karyne (2015). « Étude des déterminants à la collaboration entre les firmes dans les modèles d'innovation ouverte » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sciences de la gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB)

Résumé

L'industrie pharmaceutique est aujourd'hui rendue au pied d'une nouvelle ère, notamment en raison du fait qu'elle doit assurer sa productivité dans un contexte devenu très particulier, beaucoup moins profitable et de plus en plus risqué. De ce fait, les organisations pharmaceutiques n'ont d'autre choix que de reconsidérer leurs stratégies et leurs modèles d'affaires. L'une des stratégies à privilégier est sans nul doute celle de l'innovation ouverte. Ce modèle d'affaires applique la théorie de la coopétition pour permettre aux entreprises d'établir des partenariats et des collaborations avec les acteurs de leur écosystème. Ceci permettra, ultimement, aux organisations d'améliorer et d'assurer l'innovation et la productivité au sein de leur industrie. Les organisations pharmaceutiques ont reconnu ce contexte et plusieurs adoptent maintenant cette stratégie d'innovation ouverte pour unir leurs efforts de R&D à celles des autres acteurs du réseau dans le but de contrecarrer le manque de productivité et surmonter les nouvelles difficultés liées au développement de nouvelles thérapies médicamenteuses. Les études jusqu'à maintenant conduites se sont intéressées à ce nouveau modèle d'affaires, mais presqu'aucune n'a accordé d'importance aux déterminants qui pourront favoriser l'instauration d'une collaboration entre les chercheurs œuvrant dans la R&D pharmaceutique. La littérature existante nous a donc permis d'établir deux hypothèses selon lesquelles la proximité sociale et cognitive agissent comme déterminants à l'établissement d'une collaboration entre les chercheurs pharmaceutiques. Nos hypothèses de recherche ont été testées lors d'un entretien avec un représentant d'un consortium pharmaceutique dont le modèle d'affaires est basé sur le modèle de l'innovation ouverte et l'analyse des résultats nous a permis de confirmer nos postulats. Bien que les résultats soient difficilement généralisables à l'ensemble de tous les secteurs industriels, ils sont tout de même représentatifs de cette population scientifique spécifique. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : innovation, innovation ouverte, collaboration, R&D pharmaceutique, proximité sociale, proximité cognitive

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Ben Letaifa, Soumaya
Mots-clés ou Sujets: Innovation ouverte / Innovations / Alliances stratégiques (Affaires) / Industrie pharmaceutique -- Recherche
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 mars 2016 17:22
Dernière modification: 21 mars 2016 17:22
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7970

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...