Tout le monde en parle : un miroir révélateur de la société québécoise?

Blouin, Marie-Christine (2007). « Tout le monde en parle : un miroir révélateur de la société québécoise? » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

La télévision a fait son apparition au Québec en 1952 et dès lors elle provoqua un séisme culturel. Elle a progressivement pris de plus en plus de place et de temps dans notre vie personnelle et sociale. C'est durant les années 1970 et 1985 que l'industrie télévisuelle québécoise connut un essor marqué. Son évolution fulgurante tient à ses rapides progrès technologiques qui lui permirent d'accroître ses choix offerts aux téléspectateurs. La quantité et la diversité des produits télévisuels au Québec en font un cas unique. Rares sont les régions du monde ayant accès à autant de canaux et de diversité dans leur programmation. Les Québécois font partie des bien nantis de la télévision et sont particulièrement avides de celle-ci, puisqu'ils en consomment tout près de 24 heures par semaine. La télévision, très rassembleuse, a toujours occupé une place centrale dans la construction de l'identité et de la culture québécoise. Celle-ci projette la réalité dans ces productions, et offre en quelque sorte un miroir de notre société. Elle met en scène une histoire, un récit et des personnages selon ses propres repères. Ainsi, les téléspectateurs ont devant eux un espace où s'observer. Les grands succès populaires comme Lance et compte, les Beaux Dimanches, les Bougons, la P 'tite vie ou encore Un gars, une fille, sont tous des concepts télévisés qui offrent une image symbolique de l'identité de la nation. Ils font partie et feront partie de nos grands classiques télévisuels. Tout le monde en parle est un concept télévisé qui, selon nous, fera partie de notre répertoire télévisuel. L'émission est sans contredit l'un des succès de l'heure. Sa popularité n'est toutefois pas sans heurts, puisque chaque jour de nouvelles critiques jaillissent de la presse écrite. Jamais une émission n'a fait autant l'objet de polémiques de toutes sortes. Compte tenu de la popularité indéniable de l'émission et de son influence sur la scène publique, Tout le monde en parle demeure un objet d'analyse incontournable. Nous vous présentons donc une étude de Tout le monde en parle, puisque nous croyons que l'émission n'est pas un talk show ordinaire. L'émission a une âme et véhicule des normes et des modèles sociaux révélateurs de l'identité et de la société québécoise. Ce présent mémoire sera l'occasion de découvrir la formule de l'émission et son déroulement. Il sera également question d'observer comment se présente les prises de paroles, afin de comprendre les mécanismes discursifs au Québec. Enfin, ce mémoire sera aussi l'occasion de réfléchir au tournant que prend la télévision québécoise. Cette étude n'a pas la prétention d'expliquer l'envoûtement et le mépris face à ce talk show, mais elle se veut être un effort de compréhension quant aux représentations culturelles et sociales véhiculées par l'émission. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Identité, Télévision, Talk show, Québec, Culture, Valeur.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Boyer, Jean-Pierre
Mots-clés ou Sujets: Tout le monde en parle (Émission de télévision), Émission de télévision, Talk-show, Valeur culturelle, Valeur sociale, Société, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 juill. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:05
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/800

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...