Soutien social et état de stress post-traumatique à la suite d'une agression sexuelle : synthèse des écrits et évaluation d'un traitement impliquant le conjoint

Billette, Valérie (2007). « Soutien social et état de stress post-traumatique à la suite d'une agression sexuelle : synthèse des écrits et évaluation d'un traitement impliquant le conjoint » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

L'état de stress post-traumatique (ÉSPT) est un trouble sévère et chronique dont souffrent de nombreuses victimes d'agression sexuelle. Plusieurs études démontrent un lien important entre la qualité du soutien social et l'ajustement à la suite d'un événement traumatique. Un soutien inadéquat aurait un effet déplorable sur l'état psychologique de la victime et sur son rétablissement. Les victimes d'agression sexuelle étant souvent blâmées pour le crime commis par un tiers contrairement aux victimes d'autres événements traumatiques, elles risquent d'autant plus d'être exposées à des réactions sociales négatives. Le développement de traitements adaptés et spécifiques qui tiennent compte du soutien social semble donc tout indiqué. La présente thèse a pour but d'améliorer l'efficacité du traitement cognitif-comportemental (TCC) auprès des victimes d'agression sexuelle ayant développé un ÉSPT en y impliquant le conjoint. Le traitement élaboré est axé sur l'amélioration du soutien offert par le conjoint et favorise la gestion de l'impact de l'événement traumatique au sein du couple. Le chapitre I présente un article théorique sous forme de synthèse des écrits portant sur le soutien social et les conséquences psychologiques de l'agression sexuelle. Un portrait des diverses réactions de soutien liées à l'agression sexuelle et de leur impact sur l'état psychologique des victimes, les symptômes post-traumatiques et le rétablissement est dressé. L'apport particulier du conjoint dans la réhabilitation des victimes vivant en couple et l'impact des conséquences de l'agression sexuelle sur la qualité du soutien sont exposés. Les implications cliniques et les pistes de recherche sont également présentées. Le chapitre Il présente les résultats de l'étude empirique qui compose cette thèse. L'objectif principal de cette étude consiste à documenter l'impact de l'application de la TCC impliquant le conjoint sur les symptômes d'ÉSPT, la satisfaction face au soutien reçu du conjoint et la gestion de l'impact de l'événement traumatique au sein du couple. Un protocole à cas unique avec niveaux de base multiples en fonction des individus est utilisé. Trois femmes ayant développé un ÉSPT à la suite d'une agression sexuelle ont participé au traitement. Les résultats obtenus soutiennent dans l'ensemble l'efficacité du traitement. Ainsi, l'ensemble des participantes ne présente plus les symptômes nécessaires au diagnostic de l'ÉSPT et note une augmentation importante de leur satisfaction en ce qui concerne le soutien reçu du conjoint. Le chapitre III présente une discussion générale. Les notions théoriques et l'élaboration du traitement, l'interprétation des résultats, les implications cliniques et scientifiques ainsi que les considérations méthodologiques et les directions futures sont exposées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Agression sexuelle, État de stress post-traumatique, Soutien social, Traitement cognitif-comportemental.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Marchand, André
Mots-clés ou Sujets: Abus sexuel, Époux, Névrose post-traumatique, Relation d'aide, Thérapie cognitive, Victime d'abus sexuel
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 15 juill. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:05
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/809

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...