Théorie et pratique du mouvement anarchiste dans la révolution espagnole de 1931-1939, une évaluation critique

Argüello Mothelet, Erik (2015). « Théorie et pratique du mouvement anarchiste dans la révolution espagnole de 1931-1939, une évaluation critique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

Les importantes leçons et discussions politiques de la révolution espagnole en font l'un des plus dramatiques actes de théâtre de l'histoire moderne. Cette révolution comporte de nombreux enseignements sur la participation du mouvement anarchiste qui était la force politique la plus combative du prolétariat espagnol. Nous proposons d'analyser la politique des anarchistes durant toute la période révolutionnaire, en focalisant particulièrement sur celle débutant en 1936, lorsque le mouvement libertaire se retrouve soudainement à la tête d'un puissant mouvement révolutionnaire établissant le germe d'un nouvel ordre qui diffère du modèle proposé par les républicains. Force est de se demander s'il n'existait pas de politique alternative à celle choisie par le mouvement anarchiste pendant cette période aigüe. Nous voulons soumettre la politique anarchiste lors de la révolution espagnole à une analyse critique dans le but d'approfondir notre compréhension de l'anarchisme comme mouvement et comme théorie, d'alimenter l'actuelle discussion à ce sujet dans les mouvements sociaux et de revisiter la polémique entre marxisme et anarchisme pour établir une base de dialogue. Nous voulons en particulier examiner le rapport entre les aspects théoriques et pratiques de l'anarchisme, et évaluer, sur la base de l'expérience espagnole, l'adéquation entre les fondements théoriques du mouvement et les buts révolutionnaires qu'elle propose. En outre, nous voulons enquêter sur le rôle qu'a pu jouer l'idéologie anarchiste dans ces choix politiques, s'interroger sur la viabilité d'une politique alternative à celle mise sur pied et chercher une explication pour nuancer les causes de la défaite. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Révolution espagnole, anarchisme, mouvement libertaire, théorie anarchiste.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Mandel, David-Mark
Mots-clés ou Sujets: Anarchisme -- Espagne -- Histoire -- 20e siècle / Espagne -- Histoire -- 1931 (Révolution)
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 06 mai 2016 17:43
Dernière modification: 06 mai 2016 17:43
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8383

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...