Rhétoriques de personne : stratégies de positionnement des littératures francophones d'Afrique dans le contexte mondial des droits de la personne (1986-2012)

Bouchard, Marie-Pierre (2015). « Rhétoriques de personne : stratégies de positionnement des littératures francophones d'Afrique dans le contexte mondial des droits de la personne (1986-2012) » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

Cette thèse s'inscrit dans une réflexion sur les violences telles qu'elles se vivent et se représentent depuis la fin des années 1980 au sein de l'imaginaire juridique contemporain (guerres civiles, génocide, etc.). En fait, reprenant la remarque énoncée en 1921 par Walter Benjamin selon laquelle la violence, parce que directement liée à des rapports moraux, s'avère, « en tant que moyen, soit fondatrice, soit conservatrice de droit », elle se donne pour objectif d'analyser les stratégies rhétoriques, de même que le parcours institutionnel des écritures africaines francophones de la violence en regard des différentes fluctuations de l'imaginaire juridico-politique relatif à la conception de la subjectivité juridique sur la scène politique mondiale. Nous y soutenons que les modalités entourant la production et la réception de ces écritures ont tout à voir avec la conjoncture qui prévaut dans de nombreux pays d'Afrique depuis le tournant des années 1990, de même qu'avec la mondialisation d'un certain discours sur les droits de la personne, dont les développements ont commencé à se faire ressentir de manière plus pressante au cours de la même décennie. En d'autres termes, préoccupée par l'existence de conventions narratives relatives à la conception et à la construction du sujet en droit, la présente thèse considère l'impact qu'une modification de sa définition peut avoir au sein du régime de la visibilité politique du champ littéraire franco-français et sur les stratégies de licitation et de légitimation implicites des productions que cette même modification sollicite. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : littérature et droits humains, écritures de la violence contemporaine, littératures africaines francophones, histoire de la littérature mondiale, théories du système littéraire, théories de l'institution littéraire, subjectivité juridique, stratégies de positionnement, vulnérabilités énonciatives, représentations de l'Afrique

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Bazié, Isaac
Mots-clés ou Sujets: Littérature africaine (française) -- Histoire et critique / Droits de l'homme / Violence dans la littérature / Afrique dans la littérature
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 13 mai 2016 17:33
Dernière modification: 13 mai 2016 17:33
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8439

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...