Les effets des pratiques touristiques sur la qualité urbaine : les cas du Vieux-Montréal et de San Telmo

Racette-Dorion, Paul (2016). « Les effets des pratiques touristiques sur la qualité urbaine : les cas du Vieux-Montréal et de San Telmo » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études urbaines.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (48MB)

Résumé

Les quartiers centraux des villes occidentales ont fait l'objet de nombreuses stratégies de revitalisation depuis trois décennies. Le déclin des fonctions productives traditionnelles a mené à l'abandon de certains quartiers et au départ de leur population. Face à ce constat, les décideurs politiques ont mis de l'avant différentes stratégies dont fait partie intégrante la mise en tourisme des quartiers. Malgré ses effets importants sur la ville, largement étudiés, ses effets sur la qualité urbaine ne sont que très peu documentés. Cette étude exploratoire vise donc à comprendre les effets des pratiques touristiques sur la qualité urbaine des quartiers du Vieux-Montréal au Québec et de San Telmo en Argentine. Nous mobilisons pour ce faire le concept de l'intensité urbaine de Da Cunha et Kaiser (2009) qui comprend quatre opérateurs : diversité formelle, fonctionnelle, des usages et des ambiances. Pour adapter le cadre théorique à notre contexte, les pratiques touristiques, nous ajoutons la dimension du temps. L'étude comparative nous permet de mieux comprendre les relations de causes à effets et ainsi améliorer notre compréhension globale du phénomène. Les conclusions de la recherche nous montrent que la mise en tourisme trop forte et la concentration temporelle et spatiale de l'activité touristique nuisent à la qualité urbaine puisqu'elles diminuent l'attrait pour les autres usagers. La mise en tourisme des quartiers doit donc être revue afin de se déployer de façon plus étendue et ainsi diluer les flux touristiques. Cette concentration engendre en effet une inadéquation de l'offre commerciale, une concentration des nuisances et parfois une « disneyification » des quartiers. Nous montrons cependant comment les pratiques touristiques diffèrent selon les quartiers, et comment certaines d'entre elles sont plus bénéfiques pour les autres usagers. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : qualité urbaine, intensité urbaine, pratiques touristiques, tourisme urbain, mise en tourisme, Vieux-Montréal, San Telmo, Buenos Aires

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Ananian, Priscilla
Mots-clés ou Sujets: Tourisme urbain / Qualité de la vie / Vie urbaine / Tourisme -- Montréal / Tourisme -- Buenos Aires / Vieux-Montréal (Montréal, Québec) -- Études de cas / San Telmo (Buenos Aires, Argentine) -- Études de cas
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 mai 2016 20:23
Dernière modification: 30 nov. 2016 14:09
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8441

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...