"On est rendus ailleurs" : les dislocations de la culture créative des petites agences de publicité en région

Baillargeon, Dany (2016). « "On est rendus ailleurs" : les dislocations de la culture créative des petites agences de publicité en région » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (51MB)

Résumé

L'industrie de la communication marketing, dont la publicité constitue sa plus apparente manifestation, est éminemment liée à la créativité, au point où elle en constitue un aspect fondateur. Au sein même de l'industrie, la créativité est légitimée, réaffirmée et entretenue à travers les concours, la presse et les associations professionnelles, sans compter le discours qu'elle suscite dans les agences, qui la placent au cœur de leur modèle d'affaires, en font leur raison d'être. Or cette doxa créative, empreinte de clients prestigieux, de campagnes à grand déploiement, rendues virales dans les médias sociaux, semble être celle des grandes agences métropolitaines. Qu'en est-il des petites agences, hors des grands réseaux urbains qui, animées par cette même doxa, n'accèdent pas à ces clients de renom, ne gagnent pas de prix, voient rarement leurs créations acquérir la notoriété publique qui en légitimerait la valeur créative? Cette thèse enquête sur la façon dont de petites agences de publicité en région (PAPR) entretiennent, légitiment et expérimentent cette créativité et la cultivent hors des structures légitimantes de cette doxa. Travaillant à partir du concept de ventriloquie (2010b; 2010c; 2013), nous avons relevé, grâce à une méthodologie mixte autour deux études de cas étalée sur deux ans, les figures culturelles de cette créativité de l'Agence K et de l'Agence L, deux agences situées dans une région non métropolitaine du Québec. À travers les figures emblématiques de l'enclavement, de défenses, de distinction, de maturité et de décloisonnement, les participants disloquent leur création en cultivant un « ailleurs créatif » au nom duquel ils agissent en même temps qu'ils agissent contre le nom de la régionalité qui plane inexorablement sur leurs créations. Dans cette dynamique de légitimation, les participants en viennent à valoriser leur identité, leur expérience et leur travail créatifs de façon endogène et auto référentielle. Plus encore, se cultive le sentiment « d'une place dans une place », un territoire géodiscursif ventriloquant la région autant qu'il garde les PAPR du joug de la régionalité. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Culture créative, régionalité, culture organisationnelle, géodiscursivité, agences de publicité

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Perraton, Charles
Mots-clés ou Sujets: Agences de publicité -- Québec (Province) -- Régions / Créativité / Culture d'entreprise / Régionalité
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 31 mai 2016 15:47
Dernière modification: 31 mai 2016 15:47
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8532

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...