Les effets économiques du programme canadien des travailleurs agricoles saisonniers immigrants sur le secteur qui les emploie

Nievas, Karla (2008). « Les effets économiques du programme canadien des travailleurs agricoles saisonniers immigrants sur le secteur qui les emploie » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en économique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur les effets économiques des immigrants temporaires qui participent au Programme canadien des travailleurs agricoles saisonniers sur le secteur consacré à la production de fruits et de légumes en champs ainsi qu'en pépinières et en serres. À notre connaissance, cette étude est la première qui s'intéresse à l'impact qu'ont les travailleurs agricoles saisonniers sur l'industrie qui les emploie. Nous partons de l'hypothèse que la présence de ces travailleurs ne provoque aucun effet négatif sur les salaires, le taux horaire composite de rémunération, les heures et les semaines travaillées pendant la période de 1994 à 2003. Cela nous conduit donc à la formulation de l'hypothèse suivante: la présence des travailleurs saisonniers immigrants a des répercussions positives sur l'économie du secteur agricole qui les emploie. En prenant le modèle proposé par Borjas, Freeman et Katz (1996) nous élaborons deux équations linéaires à estimer par la méthode de moindres carrés ordinaires (MCO) pour deux périodes différentes. La première de 1993 à 2004, et la deuxième de 1997 à 2004. Nous adaptons ces équations dans le but de prouver notre deuxième hypothèse et nous les estimons seulement pour la deuxième période. Nos résultats montrent dans tous les cas que les travailleurs agricoles saisonniers ne provoquent aucun effet négatif sur les indicateurs analyses. En ce qui concerne les effets positifs, nous n'obtenons pas de résultats stables. Nous expliquons ce dernier résultat par certaines caractéristiques de la principale base de données utilisée pour l'étude. Nous encourageons l'application du Programme des travailleurs agricoles saisonniers. Nous réalisons que ce programme permet à une partie du secteur agricole de continuer sa production et de rester compétitif devant une économie de plus en plus mondialisée. La présence régulée de travailleurs immigrants temporaires offre l'avantage de pouvoir compter sur une main-d'oeuvre qualifiée pour le travail en milieu rural. De plus, nous avons démontré qu'elle n'affecte pas de façon négative le marché du travail. Ces deux éléments semblent constituer une combinaison assez avantageuse pour tous les participants du programme. Ce qui nous amène à affirmer qu'il serait pertinent de poursuivre dans cette voie. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Immigration temporaire, Effets économiques, Secteur agricole.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Lefebvre, Pierre
Mots-clés ou Sujets: 1990-1999, 2000-2009, Agroindustrie, Impact économique, Impact sur le salaire, Impact sur le travail, Programme gouvernemental, Travailleur agricole, Travailleur étranger, Travailleur saisonnier, Canada
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 juill. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:05
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/857

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...