La place des acteurs au sein des pratiques d'intervention en sites fixes d'échange de seringues

Di Tirro, Anna (2015). « La place des acteurs au sein des pratiques d'intervention en sites fixes d'échange de seringues » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en travail social.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

À travers cette démarche de recherche, nous avons tenté d'appréhender la manière dont se définit la place des acteurs concernés par les pratiques d'intervention en site fixe d'échange de seringues. Afin d'y parvenir, nous avons réalisé neuf entretiens semi-directifs; nous avons recueilli le discours de quatre répondants représentant les personnes UDI, et de deux répondants représentant les intervenants, la direction, et la Direction de la santé publique de Montréal (DSP). Sur le plan théorique, les pratiques sont envisagées tel un système, qui évolue à l'intérieur de l'institution de la réduction des méfaits. Afin que ce système se maintienne et se développe, chaque acteur détient un rôle, qui est relationnel. Les représentations du rôle et des relations s'influencent mutuellement. De ces interactions émergent d'autres concepts, dont les représentations interagissent entre elles et influencent la reproduction de l'ensemble des processus sociaux, et des places. À leur tour, celles-ci agissent sur les représentations de la totalité des concepts. Cet amalgame de représentations définit la place des acteurs, pendant même qu'il affecte le développement du système dans lequel ceux-ci évoluent, dans ce cas-ci, les pratiques en site fixe. Les places sont en partie déterminées par le rôle autoattribué et attribué par les autres, ainsi que par les relations directes ou indirectes. Celles-ci sont entre autres marquées par le rôle de représenté ou de représentant, et la marge de liberté dont disposent les acteurs. Les places sont également définies par le sens que les acteurs donnent à l'action et à la participation, ainsi que par la gratification qu'ils en attendent et qu'ils en retirent. De plus, dans le discours de répondants situés à différents niveaux de la stratification sociale, l'expérience de la reconnaissance constitue un aspect fondamental des représentations des rôles et des relations. Cela dit, ni la quête ni ses effets sur la construction identitaire ne sont les mêmes pour tous. Certains évoquent la reconnaissance de leur normalité et de leurs capacités, tandis que d'autres, la reconnaissance de leurs savoirs d'expérience. Un seul groupe d'acteurs (DSP) ne fait pas allusion à une quête de reconnaissance qui lui soit propre. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : relation, rôle, acteur, place, réduction des méfaits, pratiques d'intervention, sites fixes.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Parazelli, Michel
Mots-clés ou Sujets: Échange de seringues / Sites fixes / Toxicomanes par injection / Travailleurs sociaux / Administrateurs de services sociaux / Direction de santé publique / Toxicomanie -- Prévention / Toxicomanie -- Aspect social
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > École de travail social
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 juin 2016 19:04
Dernière modification: 17 juin 2016 19:04
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8620

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...