Femmes, éducation et identités au Maroc sous domination française (1862-1962)

Chevalier-Caron, Christine (2016). « Femmes, éducation et identités au Maroc sous domination française (1862-1962) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

L'histoire du Maroc contemporain a été marquée par la mise en place d'un Protectorat français (1912-1956) qui avait pour principal objectif de moderniser le Royaume chérifien. L'édification d'un système scolaire, en partie calqué sur celui de la métropole, élitiste, laïque, et principalement réservé aux garçons, s'est avérée être l'un des moyens pris par le Protectorat pour réaliser ses objectifs. Voulant former les futurs cadres du pays, des écoles pour garçons marocains, dites « écoles indigènes », ont été fondées dès 1912. Il fallut attendre les années 1930 pour que deux écoles pour jeunes musulmanes, décennie marquée par l'émergence de mouvements sociaux qui allaient devenir des organisations de libération nationale. Face à l'absence d'institutions scolaires pour les Marocaines musulmanes, des membres de la communauté musulmane ont pris l'initiative d'établir des lieux, souvent clandestins, d'enseignement pour les fillettes. En ce qui concerne la communauté juive, la situation n'était pas la même, puisque l'Alliance israélite universelle a fondé un système scolaire inauguré en 1862 par la création d'une école de filles à Tétouane. Nous considérons que l'éducation des filles, initiée dans ces écoles, a permis la consolidation des identités de genre et de religion mais aussi d'une conscience nationale face au colonisateur français, différentes selon les périodes et les groupes concernés. Ainsi, nous vous démontrons comment les premières femmes qui ont fréquenté l'école se sont, ensuite, elles-mêmes engagées à améliorer l'accès à l'éducation des fillettes marocaines. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Femmes, éducation, Maroc, colonialisme, système scolaire, Islam, Judaïsme, modernité

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Cohen, Yolande
Mots-clés ou Sujets: Femmes -- Éducation -- Maroc -- Histoire / Filles musulmanes -- Éducation / Filles juives -- Éducation / Femmes -- Identité ethnique / Colonisation / France -- Colonies -- Afrique / Maroc -- 19e siècle / Maroc -- 20e siècle
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 juill. 2016 15:38
Dernière modification: 27 juill. 2016 15:38
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8718

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...