Du feu sous la terre ; suivi de, Au-delà des ruines

Andraos, Maryse (2016). « Du feu sous la terre ; suivi de, Au-delà des ruines » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Du feu sous la terre rassemble des poèmes narratifs en prose et en vers où évolue une femme aux prises avec l'expérience d'une séparation : étrangeté à soi, impossibilité d'entrer en relation avec autrui. Cette scission n'a pourtant rien de définitif ni de statique. Sous cette anesthésie, le personnage de Marie cherche à retrouver son souffle, à habiter son corps, à renouer avec le sensible qui seul lui permet de s'autodéterminer. Dans le premier volet, « Dessaisissements », on suit le quotidien de Marie au bureau, puis lors d'une journée de congé, à travers une narration à la deuxième personne. Partagée entre la nécessité de se protéger des autres et le risque non moins essentiel d'aller vers eux, Marie opte pour le repli, vivant du dehors ce qui lui arrive. Les fragments, bien qu'agencés de façon chronologique, tentent moins de constituer un récit que de capturer des instants, des environnements, des états de la conscience, à la manière de photographies. Dans le second volet, « Sapes », Marie revisite la maison familiale déserte et entame un dialogue fictif avec son père, récemment décédé. Cette démarche revient à retracer l'origine de sa séparation intérieure, puisque cet environnement fait inévitablement ressurgir des bribes du passé. Le lieu clos de l'habitation, cerné par les autres maisons, puis par le fleuve, en est un où la fuite n'est pas possible : pour se soustraire à sa violence, il n'y a pas d'autre issue que de sortir de soi, de devenir indiscernable. Les poèmes écrits au je incarnent le balbutiement, la quête d'une parole ancrée en soi ; quant au tu, il tente, à travers l'adresse, de percer la figure du père et de rompre l'héritage du silence. Pour habiter le monde, Marie devra investir et traverser les deuils qui la constituent. L'essai qui suit, Au-delà des ruines, s'intéresse à la question du devenir de l'être en lien avec l'écriture. Alors que l'intégration dans la société exige une certaine uniformisation des sujets – tenus de répondre à l'impératif de la performance, d'un bien-être factice refusant l'échec et la détresse, et de définir leur identité selon ces valeurs –, la création littéraire implique un refus de tout conformisme ; elle requiert de désapprendre ce que l'on sait, ce que l'on est. Écrire, donc, c'est faire acte de résistance, travailler à construire un espace d'affranchissement, d'autodétermination qui n'est jamais gagné, et dont l'auteure elle-même est la première à empêcher le libre épanouissement. Le nœud de cette résistance, dans ma pratique, consiste à témoigner de l'effritement du lien humain, de l'anesthésie engendrée par la délégitimation de toute expérience sensible. Qui s'est déporté de sa propre existence a perdu la possibilité du langage, de la parole : écrire cette séparation, c'est travailler à partir de trous, dans une langue de la ruine. Mais il faut également savoir renoncer à l'anesthésie si elle menace d'avaler le texte, se détourner de l'angoisse qui maintient le corps dans la survie, l'état-limite ; oser éprouver et habiter le monde pour rendre possibles l'écriture, l'aller-vers l'autre. Seulement alors peut se penser la création comme dialogue. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Scission, Anesthésie, Résistance, Performance, Ruine, Douleur, Silence, Dialogue, Liberté, Subjectivité, Multiplicité, Devenir, Risque.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Brassard, Denise
Mots-clés ou Sujets: Création littéraire / Séparation dans la littérature / Absence dans la littérature / Poésie / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 juill. 2016 15:51
Dernière modification: 23 août 2017 08:38
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8743

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...