La scénographie, un espace à vivre : l'interrelation entre acteur et espace comme outil de création scénographique

Chatonnier, Cassandre (2016). « La scénographie, un espace à vivre : l'interrelation entre acteur et espace comme outil de création scénographique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en théâtre.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Notre recherche, située entre l'analyse et l'expérimentation, vise à mettre en place un processus de création scénographique différent de celui que nous connaissons. En effet, dans un processus de création traditionnel, le scénographe tend à concevoir la scénographie avant le début des répétitions. Ici, nous cherchons à mettre en place un « trialogue » entre metteur en scène, scénographe, et comédien autour d'une recherche physique dans l'espace, afin de saisir quelle est la perception de l'espace de l'acteur. C'est cette perception spatiale qui nous donne un outil supplémentaire pour la création scénographique. La méthode que nous avons appliquée est celle-ci : suite à l'étude de l'espace dans la pièce En attendant Godot de Samuel Beckett, les acteurs, la metteure en scène, et nous-même, avons fait le choix de quatre lieux à Montréal qui nous paraissaient être cohérents par rapport à cette analyse. Nous avons également choisi un extrait de la pièce qui nous semblait adapté pour nos laboratoires in situ. Dans chacun des quatre lieux, les acteurs ont exploré l'extrait choisi dans l'espace, et nous avons pu observer l'impact des qualités architecturales variées (verticalité, horizontalité, frontières, étroitesse, largeur...) sur leur manière de jouer et de bouger. Des discussions à l'issue de chaque laboratoire nous ont permis de mieux comprendre leurs expériences d'interprétation en lien à l'espace qui les entourait. Nous avons ainsi pu dégager certains éléments architecturaux qui les avaient soutenus dans leur jeu, avaient nourri leur imaginaire, ou au contraire qui s'étaient avérés être superflus, voire dérangeants. Nous avons utilisé tous ces éléments issus du dialogue pour créer une scénographie. Ce mémoire vient compléter notre essai scénographique, en décrivant l'ensemble de notre processus. Dans le premier chapitre, nous établissons un état des lieux du rapport entre la création scénographique et l'acteur. Dans le second nous présentons les différentes étapes de notre processus d'exploration, largement influencé par la phénoménologie. Enfin le troisième chapitre décrit la création scénographique, ainsi que l'objet scénographique lui-même. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Scénographie, espace, corps, perception, phénoménologie, processus de création.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: La Bissonnière, Anick
Mots-clés ou Sujets: Scénographie / Espace (Théâtre) / Création (Arts) / Perception spatiale / Acteurs -- Attitudes / Phénoménologie / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École supérieure de théâtre
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 sept. 2016 13:27
Dernière modification: 08 sept. 2016 13:27
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8814

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...