L'étude des relations significatives vécues par un ex-détenu bénéficiant d'une libération conditionnelle totale

Gabrion, France (2016). « L'étude des relations significatives vécues par un ex-détenu bénéficiant d'une libération conditionnelle totale » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Les raisons sous-tendant la délinquance sont diverses et nébuleuses, quoique maints auteurs aient tenté de modéliser et conceptualiser le devenir criminel. Bien que nous puissions retrouver, chez l'un ou l'autre criminel de carrière, une certaine répétition des facteurs donnant lieu au choix de ce mode de vie, il reste qu'une importante part individuelle subsiste. Dans ce travail, notre objectif principal consistait à mieux comprendre de quelle façon certaines relations plus marquantes ont pu influencer non seulement les choix d'un ex-détenu actuellement en libération conditionnelle totale, mais également la structuration de sa personnalité. Cet homme, que nous avons nommé Charles, a cumulé de multiples peines d'emprisonnement, surtout pour des délits à caractère acquisitif. À travers une démarche de récit de vie, nous avons effectué avec lui douze entretiens globalement non directifs qui ont été analysés par analyse-retour et analyse par consensus. L'analyse fait d'abord ressortir deux types de relations identificatoires marquantes : les figures paternelles et le soutien des identifications criminogènes. Nous constatons également quatre enjeux dynamiques centraux issus des intériorisations conflictuelles de ces relations. Les trois premiers enjeux ont donné lieu à trois stratégies défensives sur le plan relationnel, soit la méfiance, la protection contre l'attachement et la non-valeur accordée à autrui, alors que le quatrième a consisté en un mode de relation spécifique, empreint à la fois d'identification et de projection. Il s'agit des relations à des hommes plus jeunes. Ces éléments sont présentés dans notre premier article. Dans le second, nous dégageons trois thématiques, liées entre elles : le surinvestissement du Moi idéal, l'identification à la criminalité et la perception de soi du sujet. Cette analyse fait globalement suite aux constatations présentées dans le premier article. En outre, cette thèse comprend dans un premier temps une section portant sur le désistement criminel. Dans un deuxième temps, nous traitons de diverses théories expliquant le devenir criminel, avant d'aborder plus spécifiquement la sphère des identifications selon une approche psychocriminologique de type psychodynamique. Ensuite, nous explorons diverses facettes du narcissisme dans un contexte de criminalité. La méthodologie est par la suite discutée. Enfin, les deux articles sont présentés, et le tout se conclut par une discussion englobant les connaissances acquises dans cette recherche. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : relations d'objet, identifications, narcissisme, criminalité, délinquance, Moi idéal, Surmoi, psychanalyse

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Brunet, Louis
Mots-clés ou Sujets: Comportement criminel / Criminels / Identité (Psychologie) / Relations humaines / Relation d'objet (Psychanalyse) / Narcissisme
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 sept. 2016 17:09
Dernière modification: 08 sept. 2016 17:09
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8825

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...