Communication sur l'eau et adaptation aux changements climatiques : le cas de la pérennisation des khettaras dans les oasis au sud-est du Maroc

Huot-Duchesne, Fanny (2016). « Communication sur l'eau et adaptation aux changements climatiques : le cas de la pérennisation des khettaras dans les oasis au sud-est du Maroc » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB)

Résumé

Au Maroc, l'écosystème oasien est en voie de disparition et la conception du développement durable et sa cohérence font l'objet d'une interprétation subjective chez les hommes. Face à la crise de l'eau actuelle en milieu oasien dans la région du Tafilalet (Maroc), quel rôle joue la communication dans la pérennisation des khettaras? Voici la question centrale autour de laquelle s'est construite ma recherche. Et pour y répondre, les sujets traités portent principalement sur la symbolique de l'eau, le contexte historique et socioéconomique des oasis du Sud-Est marocain, et sur l'évolution de la communication à travers le temps. Ainsi, j'ai choisi une posture fondamentalement interdisciplinaire. Mon approche est bien sûr ancrée dans la communication, mais je situe néanmoins ma démarche à l'intersection des sciences de la géographie, de l'histoire, des sciences politiques et de la sociologie. L'envergure de ma recherche est telle qu'elle concerne une situation non pas nouvelle, mais particulièrement négligée et difficile à mesurer. C'est pourquoi, l'étude de cas a été privilégiée comme méthode qualitative. De là, quatre participants ont été interviewés au Maroc pour déterminer si une corrélation existait entre les impacts socioéconomiques liés à la crise de l'eau, les perceptions que les oasiens en ont et leur capacité de résilience en matière de communication. L'analyse par théorisation ancrée m'a ensuite permis d'accéder à une compréhension multidimensionnelle et multi-causale du phénomène étudié, et donc de proposer des pistes d'amélioration et d'efficacité de la communication pour la pérennisation des khettaras en milieu oasien. Au final, les résultats montrent que la construction de la communication sur l'eau est influencée par plusieurs éléments tels que les croyances, références culturelles et codes sociaux. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Communication, Eau, Développement Durable, Khettara, Oasis, Maroc.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Motulsky, Bernard
Mots-clés ou Sujets: Communication en environnement / Eau -- Conservation / Ethnosciences / Mémoire collective / Qanat / Oasis -- Maroc / Adaptation aux changements climatiques / Développement durable
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 13 sept. 2016 18:25
Dernière modification: 13 sept. 2016 18:25
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8852

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...