Collaborer pour le développement durable à l'ère du 2.0 : le cas d'une entreprise innovante du bioalimentaire et de sa chaîne d'approvisionnement locale

Balogh-Jobin, Karine (2016). « Collaborer pour le développement durable à l'ère du 2.0 : le cas d'une entreprise innovante du bioalimentaire et de sa chaîne d'approvisionnement locale » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sciences de la gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB)

Résumé

Vu la nécessité de proposer des modèles de mise en marché innovants, pour répondre de manière plus adéquate à certains des plus grands enjeux de développement durable du système alimentaire, cette étude vise à décrire et analyser en profondeur le processus d'implantation et de gestion d'une chaîne d'approvisionnement locale et alternative par une entreprise innovante reconnue pour son apport important au développement durable. Cette étude processuelle et longitudinale avait plus précisément pour buts : (1) de faire ressortir de quelles manières l'entreprise contribue au développement durable et à la transition socio-écologique du système alimentaire; (2) de décrire de quelle manière l'entreprise collabore avec les membres de sa chaîne d'approvisionnement et avec quels résultats; et (3) d'analyser le rôle et l'apport de l'intégration des technologies dans la mise en relation et l'efficacité d'un tel réseau, ainsi que son influence sur les relations de collaboration. Elle a notamment permis d'analyser la dynamique plus spécifique des relations de collaboration entre l'organisation et ses partenaires de distribution et mené à l'identification de nombreux défis de gestion en lien avec la vision antagoniste des relations de collaboration de nombreux partenaires « à l'ère du 2.0 ». Cette étude arrive au constat que malgré que l'entreprise contribue au développement durable et à la transition socio-écologique du système agroalimentaire, une gestion intégrée et proactive de sa chaîne d'approvisionnement et de tous ses partenaires pourrait augmenter cette contribution et améliorer ses performances globales. Elle permet de constater que le manque de collaboration effective qui se manifeste par l'absence de communication collaborative et de partages d'informations envers ses partenaires de distribution impacte négativement la confiance de ceux-ci qui en retour, contribueront à l'instabilité croissante du réseau. L'étude de ses relations de collaboration a par ailleurs mené à la découverte de partenaires ambassadeurs et permis de comprendre le rôle prépondérant des points de chute dans l'implantation, et la pérennisation du projet innovant de l'entreprise. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : approvisionnement local, entrepreneuriat durable, gestion des relations de collaboration, gestion intégrée de la chaîne d'approvisionnement, transformation socioécologique de système agroalimentaire.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Turcotte, Marie-France
Mots-clés ou Sujets: Achat local / Entreprises -- Responsabilité sociale / Aliments -- Industrie et commerce -- Innovations / Gestion de l'approvisionnement / Logistique / Technologie de l'information / Les Fermes Lufa Inc. -- Études de cas
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 20 sept. 2016 15:39
Dernière modification: 20 sept. 2016 15:39
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8861

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...