L'écoute musicale en contexte numérique : de nouvelles formes d'attachements? : une étude des pratiques amateurs

Lefrançois, Éléonore (2016). « L'écoute musicale en contexte numérique : de nouvelles formes d'attachements? : une étude des pratiques amateurs » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

L'écoute musicale est une activité instrumentée qui évolue au gré des avancées techniques. La numérisation de la musique enregistrée et l'intensification de l'utilisation d'Internet ont apporté de nouvelles perspectives en termes de dispositifs et de pratiques d'écoute musicale. En plaçant l'étude des pratiques d'amateurs de musique au cœur de la recherche et en considérant ces dernières comme un art de faire personnel et réflexif (Hennion 2002), ce mémoire vise à explorer et à comprendre ce qui « attache » les amateurs à leur musique aujourd'hui. L'enjeu méthodologique principal tient à la difficulté de rendre compte, au plus près, de l'expérience de l'amateur. Dans cette optique, une stratégie de recherche qualitative a été mise en place et opérationnalisée par la conduite d'entrevues semi-dirigées combinée à l'observation photographique du « terrain de jeu » des amateurs (photos du dispositif, lieu ou contexte d'écoute prises par le participant). Cette stratégie a permis le recueil de données « enrichies » tout en offrant une vue sur l'expérience d'écoute du point de vue des participants. Les résultats de la recherche révèlent, dans un premier temps, les différentes formes d'attachement à la musique en fonction des quatre dimensions dégagées par Hennion. D'abord, le corps qui écoute et ressent, ensuite les autres avec qui l'on partage et échange sur la musique (le collectif), puis les dispositifs à travers lesquels l'écoute s'opérationnalise et enfin la musique elle-même. Ces quatre dimensions forment un tout : l'activité d'écoute. Toutefois, ces modalités d'attachement ne ressortent pas de façon égale chez tous les amateurs. Certains sont plus engagés dans leur pratique d'écoute à travers leurs corps, alors que d'autres attachent plus d'importance au dispositif d'écoute ou encore au partage et à l'échange entre amateurs. Dans un second temps, les résultats de recherche montrent que pour les amateurs, l'univers numérique et connecté redéfinit, plus ou moins en profondeur, les activités liées à l'écoute musicale et implique de nouveaux modes d'attachement à la musique. L'écoute en contexte numérique renvoie à des manières spécifiques d'accéder, de conserver, de découvrir et de partager de la musique. Ce renouvèlement des activités liées à l'écoute musicale transforme inévitablement le rapport de l'amateur à sa musique. En ce sens, les nouvelles technologies sont productrices de nouvelles formes de pratiques de consommation et d'amateurisme. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : attachement, amateur, écoute musicale, numérique

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Millerand, Florence
Mots-clés ou Sujets: Musique -- Publics / Musique -- Appréciation / Attachement / Musique sur Internet / Transmission numérique
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 oct. 2016 18:54
Dernière modification: 03 oct. 2016 18:54
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8888

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...