Démocratie et contraception des femmes noires de Bahia entre capacité/liberté, formel/informel et public/privé

Cader, Farah (2016). « Démocratie et contraception des femmes noires de Bahia entre capacité/liberté, formel/informel et public/privé » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

L'objectif de ce mémoire est de faire le pont entre la légalisation de la stérilisation des Bahianaises noires et la démocratisation du pays. La légalisation de la stérilisation en 1996 devait permettre une démocratisation de l'accès à la contraception. Dans les faits, la stérilisation demeure le seul moyen contraceptif accessible pour les femmes noires de Bahia. À partir de ce constat, nous avons choisi de remettre en question la réussite de la démocratisation et, par conséquent, l'admissibilité des Bahianaises noires à la citoyenneté. Nous avons décidé de centrer notre approche sur l'analyse des capabilités contraceptives des femmes noires de Bahia par la combinaison du concept de capabilités (capabilités, facteurs sociaux de conversion et fonctionnements) et de nos trois dilemmes choisis (capacité/liberté, formel/informel et public/privé). Nous avons regardé comment l'État, la religion et la famille pouvaient intervenir sur la question contraceptive pour les Bahianaises noires à l'égard de nos deux derniers dilemmes (formel/informel et public/privé). Notre recherche permet de conclure que la place des femmes noires de Bahia dans leur contraception est très limitée par plusieurs facteurs. D'abord, leur place est limitée légalement, financièrement et moralement. Ensuite, les lois et les règles officieuses les retreignent dans leurs pleines capabilités contraceptives. Finalement, la légalisation de la stérilisation ne permet pas une réelle prise décisionnelle de la femme sur sa contraception. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Brésil, femmes noires de Bahia, stérilisation, capabilité, démocratisation, citoyenneté, dilemme liberté-capacité, dilemme formel-informel, dilemme public-privé

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Durazo Herrmann, Julián
Mots-clés ou Sujets: Femmes -- Droits / Noires -- Droits / Brésil -- Bahia (État) / Stérilisation (Régulation des naissances) / Contraception / Démocratisation / Citoyenneté / Discrimination / Capabilités (Sciences sociales) / Femmes et démocratie
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 oct. 2016 17:30
Dernière modification: 07 oct. 2016 17:30
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8898

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...