Les missions politiques spéciales des Nations Unies : étude de cas en Afghanistan

Compaoré, Faouziatou Adissa (2016). « Les missions politiques spéciales des Nations Unies : étude de cas en Afghanistan » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

Cette recherche vise à explorer les fondements et les implications d'une des missions politiques spéciales (MPS) des Nations Unies, la Mission d'Assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) dans le cadre du conflit afghan. Elle couvre la période 2001 à nos jours. Toutefois, en raison de la dynamique et de la spécificité de ce conflit, nous faisons un rappel historique afin de procéder à une mise en contexte de celui-ci et de saisir sa portée internationale potentielle. Le choix de cette étude est basé sur un constat : le cas particulièrement complexe de la conjoncture afghane résultant d'une part de la mise en place simultanée de deux missions dans le sillage de l'Accord de Bonn (la FIAS et la MANUA) et d'autre part du recours à l'OTAN par l'ONU dans la conduite de la FIAS. Par ailleurs, outre ces deux missions, plusieurs autres acteurs tels que les USA, l'Union Européenne, la Banque mondiale, des agences onusiennes, des donateurs et des organisations du secteur privé y sont présents. Toutefois, notons que ces engagements acharnés de la communauté internationale, faisant de l'Afghanistan le centre d'attention du monde, reposent plus sur l'obligation pour l'ONU et de l'OTAN de contribuer à la reproduction et à la régulation du système mondial que sur l'unique volonté de résoudre et/ou régler le conflit afghan. Ainsi, les énormes enjeux énergétiques, stratégiques, économiques et géopolitiques que représente la stabilisation de l'Afghanistan pour ces différents acteurs confortent à propos cette logique de reproduction mondiale. Certes, les différents programmes de reconstruction ont enregistré des succès qui ont donné à la population afghane une lueur d'espoir. Mais, un espoir qui sera anéanti par la persistance de l'insécurité à travers notamment l'éventuel « retour en force » des talibans dans le pays, le développement du trafic de drogue, et les incertitudes liées à la reconstruction politique, économique et sociale. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Afghanistan, MANUA, ONU, FIAS, OTAN, USA, reproduction du système mondial.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Holly, Daniel-A.
Mots-clés ou Sujets: Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan / Force internationale d'assistance à la sécurité / Nations Unies / Organisation du Traité de l'Atlantique-Nord / Consolidation de la paix -- Afghānistān
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 oct. 2016 17:33
Dernière modification: 07 oct. 2016 17:33
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8900

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...