L'influence de l'environnement de travail sur le bien-être et la performance au travail : le rôle médiateur des besoins psychologiques

Crevier-Braud, Laurence (2016). « L'influence de l'environnement de travail sur le bien-être et la performance au travail : le rôle médiateur des besoins psychologiques » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

La présente thèse porte sur le rôle médiateur des besoins psychologiques fondamentaux (i.e., d'autonomie, de compétence et d'affiliation sociale) au travail dans les relations entre les caractéristiques de l'environnement de travail (i.e., les demandes et les ressources) et le bien-être et la performance des travailleurs. La présente étude comporte deux objectifs principaux. Le premier objectif est d'examiner la relation entre le modèle des demandes et des ressources en emploi (Bakker & Demerouti, 2007) et la théorie des besoins psychologiques fondamentaux telle que définie par la théorie de l'autodétermination (Deci & Ryan, 2000). Cet objectif a été réalisé en intégrant les nuances récentes qui ont été apportées à ces deux courants de recherche. Spécifiquement, la distinction entre deux types de demandes que sont les défis et les obstacles a été intégrée, de même que la distinction entre la satisfaction et la frustration des besoins psychologiques. Le deuxième objectif est d'évaluer les conséquences de la satisfaction et de la frustration des besoins psychologiques sur la performance et le bien-être dans un contexte professionnel. Ces deux conséquences ont été évaluées selon un pôle positif (i.e., performance au travail et engagement au travail) et un pôle négatif (i.e., comportements déviants et épuisement professionnel). Afin de répondre à ces objectifs, une étude longitudinale a été réalisée avec 191 participants (74 hommes, 116 femmes et 1 non spécifié) à l'aide de questionnaires autorapportés électroniques. Les résultats d'analyses par équations structurelles ont montré que les ressources et les deux types de demandes, que sont les défis et les obstacles, sont reliés différemment aux besoins psychologiques fondamentaux. Spécifiquement, les ressources sont reliées positivement à la satisfaction des besoins psychologiques et négativement à la frustration de ces besoins. Quant à eux, les défis sont reliés positivement à la satisfaction des besoins psychologiques et les obstacles sont reliés négativement à la satisfaction et positivement à la frustration des besoins d'autonomie, de compétence et d'affiliation sociale. Les résultats ont également montré que la satisfaction des besoins psychologiques est reliée positivement à l'engagement au travail et à la performance et négativement à l'épuisement professionnel. Quant à elle, la frustration des besoins psychologiques est reliée positivement aux comportements déviants au travail et à l'épuisement professionnel. Le modèle proposé pour la présente thèse supposait un rôle de médiation complète pour la satisfaction et la frustration des besoins. Toutefois, il s'est avéré que les défis ont un facteur de protection pour les comportements déviants au-delà du rôle des besoins psychologiques fondamentaux. Ainsi, les hypothèses émises dans le cadre de la présente étude se sont avérées confirmées ou partiellement confirmées. Les résultats permettent d'identifier des éléments dans l'environnement de travail qu'il est important de prendre en compte pour favoriser le vécu d'expériences positives et prévenir celles négatives dans un contexte d'emploi. Pour cela, il semble important d'augmenter les ressources et les défis tout en limitant la présence d'obstacle afin d'accroitre un vécu optimal. De plus, les rôles distinctifs de la satisfaction et la frustration sont mis de l'avant. À la lumière des résultats présentés, les contributions théoriques et pratiques de la thèse sont discutées. Par ailleurs, les limites de l'étude ainsi que des suggestions d'études futures sont exposées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Modèle des demandes et des ressources en emploi, Théorie de l'autodétermination, Besoins psychologiques, Performance au travail, Bien-être au travail.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Forest, Jacques
Mots-clés ou Sujets: Travailleurs -- Santé mentale / Milieu de travail / Rendement au travail / Bien-être / Besoin (Psychologie) / Théorie de l'autodétermination (Psychologie) / Modèle demandes-ressources
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 26 oct. 2016 17:11
Dernière modification: 26 oct. 2016 17:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/8944

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...