Comprendre l'expérience de la relation maître-élève(s) selon l'approche phénoménologique : le point de vue d'enfants de cinquième année du primaire

Chartrand, Caroline (2008). « Comprendre l'expérience de la relation maître-élève(s) selon l'approche phénoménologique : le point de vue d'enfants de cinquième année du primaire » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

La relation maître-élève(s) est primordiale dans l'expérience scolaire des élèves du primaire. Or, les recherches s'y intéressant sont plus souvent qu'autrement menées du point de vue de l'adulte, qu'il soit chercheur ou enseignant. En effet, très peu d'enquêtes tiennent compte du point de vue des enfants, pourtant eux-mêmes acteurs de cette relation. Alors que cette dernière est habituellement vue et expliquée par les adultes, nous nous sommes attachée au point de vue d'enfants. Par notre recherche exploratoire qualitative/interprétative, nous proposons une compréhension de l'expérience de cette relation à partir de quatre témoignages d'enfants, deux filles et deux garçons âgés d'environ 11 ans et fréquentant la cinquième année du primaire, recueillis lors d'entretiens individuels non-directifs. Nos objectifs de recherche sont, d'abord, de mettre au jour le point de vue d'enfants sur leur vécu scolaire en leur donnant la parole et, ensuite, de comprendre le sens de l'expérience de la relation maître-élève(s) de ce point de vue. Puisque nous explorons l'expérience scolaire des enfants, nous avons opté pour l'approche phénoménologique en recherche, car celle-ci permet, grâce à son ouverture, de non seulement comprendre le vécu des enfants sans cadre théorique préétabli, mais également d'en rendre compte dans toute sa densité. Nos résultats de recherche sont présentés en deux temps. D'abord, nous rendons compte des témoignages des enfants, en présentant de façon condensée l'expérience spécifique de chacun des co-chercheurs, cela en respectant le langage qu'ils utilisent. Puis, nous proposons une seconde compréhension du phénomène de la relation maître-élève(s) par la présentation d'une analyse phénoménologique de la relation maître-élève(s) du point de vue de ces enfants qui permet d'en révéler les éléments « essentiels ». Enfin, nous revenons sur notre expérience de l'approche phénoménologique et de celle d'entretiens non-directifs auprès d'enfants. Puisqu'il s'intéresse au vécu scolaire, notre mémoire a la particularité d'être à la fois destiné aux chercheurs et aux théoriciens en éducation de même qu'aux enseignants, aux praticiens dont nous faisons partie. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Point de vue d’enfants, Élève(s) du primaire, Relation maître-élève(s), Enseignant du primaire, Approche phénoménologique.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Meyor, Catherine
Mots-clés ou Sujets: Enseignement primaire, Instituteur (Enseignement primaire), Élève du primaire, Relation élève-enseignant, Analyse phénoménologique
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 août 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:05
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/897

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...