Similitudes et différences dans l'intérêt situationnel de groupes de filles du 3e cycle du primaire à l'égard d'activités pédagogiques en science et technologie

Bruyère, Marie-Hélène (2016). « Similitudes et différences dans l'intérêt situationnel de groupes de filles du 3e cycle du primaire à l'égard d'activités pédagogiques en science et technologie » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB)

Résumé

La sous-représentation des femmes dans plusieurs disciplines des ST demeure encore aujourd'hui une réalité. Le milieu scolaire constitue cependant un puissant levier d'action sociale pour favoriser chez elles le développement d'un intérêt à l'égard des ST, et favoriser la poursuite d'une carrière en ST ou une meilleure compréhension des enjeux sociaux liés à ce domaine. Pour ce faire, la sélection de certaines activités pédagogiques utilisée dans les cours de ST semble une piste prometteuse. Cette recherche visait d'abord à (1) identifier les liens entre des caractéristiques communes à certaines filles et l'intérêt situationnel qu'elles déclarent pour 25 activités pédagogiques, puis (2) à classer ces activités selon le niveau d'intérêt situationnel qu'elles suscitent chez des groupes partageant un niveau d'intérêt individuel à l'égard des ST et un stéréotype genre-science en ST similaires. Elle visait également (3) à documenter les justifications que des filles évoquent pour expliquer le niveau d'intérêt situationnel qu'elles déclarent à l'égard d'activités pédagogiques qui suscitent chez elles des réponses fortes. Une méthodologie mixte combinant la complétion d'un questionnaire par 132 filles du 3e cycle du primaire avec la conduite de dix courts entretiens explicatifs a permis d'obtenir des pistes de réponses. Les résultats indiquent que les filles ayant un fort intérêt individuel à l'égard des ST rejettent moins certaines activités d'enseignement traditionnelles et qu'elles expriment par ailleurs un intérêt particulièrement élevé pour la création de supports visuels, le visionnement de vidéos et l'utilisation d'instruments scientifiques. L'expression d'un stéréotype promasculin en ST est par ailleurs associée à un intérêt situationnel plus faible pour les activités de manipulation nécessitant l'utilisation d'outils, ces dernières étant plus souvent associées aux garçons, et à celles qui demandent de faire état de ses connaissances en ST dans un contexte qui s'écarte du cadre scolaire habituel. Finalement, les raisons évoquées par les participantes interviewées relativement au niveau d'intérêt situationnel qu'elles déclarent pour certaines activités montrent une interaction entre des caractéristiques des activités et des aspects de la personnalité des filles. Il s'agit notamment de la perception de leur habileté, de leur désir d'autonomie et de l'association entre des activités et leurs passe-temps ou la carrière qu'elles considèrent. Parmi les activités qui semblent susciter plus d'intérêt situationnel chez les filles, on retrouve notamment celles qui favorisent un apprentissage actif et qui permettent d'entrer en contact autrement que par l'écriture et la lecture avec les notions à apprendre. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : filles, didactique des sciences, activités pédagogiques, intérêt

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Potvin, Patrice
Mots-clés ou Sujets: Sciences -- Étude et enseignement (Primaire) -- Méthodes actives / Filles -- Attitudes / Élèves du primaire / Intérêt (Psychologie) / Femmes dans les sciences
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 16 nov. 2016 19:01
Dernière modification: 16 nov. 2016 19:01
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9072

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...