Mutations architecturales et quête de développement en milieu rural burkinabè : appuyer l'évolution pertinente des cultures constructives locales pour la conception d'un habitat catalyseur de durabilité

Adjibadé, Madina Yasmine (2016). « Mutations architecturales et quête de développement en milieu rural burkinabè : appuyer l'évolution pertinente des cultures constructives locales pour la conception d'un habitat catalyseur de durabilité » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en design de l'environnement.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (21MB)

Résumé

Des mutations d'ordre architectural modifient, depuis quelques années, le visage des campagnes burkinabè en proie à des conditions socio-économiques et climatiques de plus en plus défavorables. Dans les communes rurales de Tenkodogo, les modèles d'habitats traditionnels caractéristiques de la culture bissa disparaissent au profit des constructions « en dur ». Ce nouveau type de bâtiment de forme cubique, en ciment et coiffé de tôle ondulée, apparaît comme le symbole d'une architecture permanente en rupture avec le modèle d'habitat vernaculaire jugé éphémère, obsolète et socialement dégradant. Contrairement à ce patrimoine bâti victime d'une perception négative au sein des populations locales, les constructions « en dur » se popularisent parce qu'elles offrent, entre autres, une meilleure résistance face à l'usure et aux aléas naturels. Mais en dépit de ces avantages, ces nouvelles constructions montrent des inconvénients non négligeables. Certains des matériaux dont elles sont constituées diminuent le confort thermique des habitations, contribuent aux émissions de gaz à effet de serre et présentent des risques sanitaires en cas d'exposition même limitée. Parallèlement au foisonnement de ce modèle d'habitat, une autre réponse architecturale aux changements socio-économiques, environnementaux et culturels en milieu rural est observée : c'est celle de Francis Kéré, architecte appartenant à cette récente vague de professionnels socialement engagés, qui œuvrent pour la construction d'habitats durables financièrement accessibles aux populations les plus vulnérables. Inspirée des traditions vernaculaires reconnues pour leur potentielle durabilité, cette nouvelle architecture souvent surnommée « néo-vernaculaire » promet des bâtiments respectueux de l'environnement tout comme des valeurs locales, et favorables à l'autonomisation des villageois. Si ces objectifs font l'unanimité pour les bénéfices qu'ils pourraient procurer, la rareté de ce type de projets sur le terrain montre par contre que leur atteinte n'est pas toujours au rendez-vous. Du manque d'adaptabilité, aux coûts encore prohibitifs pour les communautés locales, ce type de construction gagnerait, malgré les solutions pertinentes proposées, à être perfectionné. Face aux forces et aux failles que présentent les deux modèles d'habitats développés en réaction aux nouvelles réalités du milieu rural de Tenkodogo, ce mémoire se propose d'évaluer leurs réels impacts sur les populations et sur l'environnement afin d'en tirer des leçons pour la conception d'habitats plus durables et appropriés aux enjeux locaux. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : design durable, design de l'environnement, logement abordable, habitat rural, architecture vernaculaire africaine, cultures constructives locales, Burkina Faso, Francis Kéré

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Broudehoux, Anne-Marie
Mots-clés ou Sujets: Construction durable / Architecture durable / Architecture vernaculaire / Logement rural / Burkina Faso / Bisa (Peuple du Burkina Faso et du Ghāna) / Kéré, Diébedo Francis‏
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École de design
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 janv. 2017 19:35
Dernière modification: 12 janv. 2017 19:35
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9225

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...