La militarisation américaine du cyberespace : une réplique à l'émergence d'une menace chinoise

Pellerin-Roy, Nicolas (2016). « La militarisation américaine du cyberespace : une réplique à l'émergence d'une menace chinoise » Mémoire. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

Ce mémoire s'intéresse aux raisons ayant poussé les États-Unis d'Obama à officiellement militariser le cyberespace, cinquième domaine militaire, et aux liens de cet effort avec l'émergence de la Chine en tant que sérieuse concurrente aux États-Unis. La thèse ici défendue est que l'accélération et l'institutionnalisation de la militarisation du cyberespace découlent toutes deux du pivot vers l 'Asie, élément central de la grande stratégie d'engagement sélectif adoptée par Obama à l' endroit de la Chine. Elle participe à la préservation de la stabilité et de la paix en Asie-Pacifique, objectif considéré indispensable à la protection à long terme des intérêts vitaux américains. Contraint par une faible légitimité internationale et un lourd fardeau fiscal hérités de la présidence de G.W. Bush, Obama a choisi l'engagement sélectif afin de guider sa grande stratégie. Cette stratégie se démarquera par un retranchement de la puissance américaine nécessitant une allocation des rares ressources disponibles aux régions stratégiques clés, dont l'Asie du Sud-Est et son plus grand acteur, la Chine. Cet effort de concentration sera analysé avec le concept d’équilibre de la menace de Stephen Walt, où, afin d'assurer sa sécurité, un État cherche principalement à limiter et à rééquilibrer les dangers émanant des États perçus comme menaçants. Ensuite, la Chine représente dès lors une importante cybermenace pour les États-Unis. Contrairement au monde physique, la distance n'y empêche pas la Chine de nuire aux intérêts américains : elle a plusieurs fois démontré ses capacités à pirater et à infiltrer des systèmes informatiques américains, mettant notamment la main sur une importante quantité de propriétés intellectuelles américaines, clés de sa puissance économique et militaire. De plus, plusieurs écrits militaires et stratégiques chinois décrivent leurs intentions d'utiliser des cyberattaques, conformément à la stratégie dite anti-access/area-denial, dans le déclenchement d'un éventuel conflit entre les deux pays. Ce mélange de capacités et d'intentions constitue une menace importante pour les États-Unis. Finalement, ceux-ci ont entrepris d'équilibrer la cybermenace chinoise en profitant des cybercapacités qui, sur deux décennies, ont été développées et utilisées par l'armée américaine, mais surtout par la National Security Agency, agence de renseignement qui deviendra le centre de gravité de la cyberpuissance américaine. Celles-ci seront militairement institutionnalisées par la création du United States Cyber Command et serviront à implanter une cyberdoctrine visant autant à dissuader les cyberattaques sur le territoire américain qu'à maintenir la paix et de la stabilité en Asie-Pacifique, en préservant la supériorité militaire américaine en participant à la stratégie du Air-Sea Battle. _____________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : cyberespace, relations États-Unis/Chine, politique étrangère, National Security Agency, Barack Obama, engagement sélectif, cyberespionnage, United States Cyber Cornmand (USCYBERCOM), A2/AD

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: David, Charles-Philippe
Mots-clés ou Sujets: Cyberespace / Surveillance des menaces informatiques / Internet dans l'espionnage / États-Unis -- Relations extérieures -- Chine / États-Unis -- Politique militaire / Obama, Barack / National Security Agency / États-Unis. Strategic Command. Cyber Command
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 20 janv. 2017 14:44
Dernière modification: 20 janv. 2017 14:44
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9265

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...