Le rôle des organisations panafricaines dans la gestion des ressources naturelles en Afrique subsharienne

Ekra, Marjorie (2017). « Le rôle des organisations panafricaines dans la gestion des ressources naturelles en Afrique subsharienne » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB)

Résumé

Ce mémoire a pour objet d'analyser le rôle des institutions panafricaines dans la gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne. L'Afrique de l'Ouest est considérée comme « maudite » au regard de l'abondance de ses ressources naturelles. Cette abondance est la cause de son frein alors qu'elle devrait être la raison de son essor. L'exploitation illicite des ressources naturelles en territoire de conflit armé représente un phénomène inquiétant pour la communauté internationale, et certainement un enjeu incontournable dans l'analyse de certains conflits actuels. La recherche s'interroge aussi sur les principaux facteurs d'évolution de la question foncière en Afrique de l'Ouest : c'est à dire de l'impact des exploitations agricoles et de l'exploitation des ressources naturelles sur le foncier. Les objectifs centraux du mémoire sont d'une part, d'établir un lien de cause à effet entre mal gouvernance des ressources/des terres et conflits armés notamment en prenant l'exemple de la Côte d'Ivoire et de la crise identitaire liée aux questions foncières. Et d'autre part, de voir comment la communauté internationale s'implique dans la résolution de la paix et quelles solutions propose-t-elle. De plus en plus de mécanismes sont mis en place par les organisations panafricaines, lesquelles déboursent des sommes astronomiques pour mettre fin aux conflits et faire évoluer le développement ; cependant, aucun mécanisme de contrôle des États membres ne s'est montré efficace, ni même durable. La présente recherche tentera de démontrer la pertinence de ces approches, tout en essayant de trouver des solutions. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Organisations internationales, ressources naturelles, droits fonciers, conflits.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Mandé, Issiaka
Mots-clés ou Sujets: Afrique occidentale / Ressources naturelles -- Gestion / Accaparement des terres / Propriété foncière -- Droit / Guerre civile / Règlement de conflits / Organisations internationales
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 févr. 2017 16:51
Dernière modification: 17 févr. 2017 16:51
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9337

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...