Joseph Buttinger : le parcours singulier d'un historien européen de la guerre du Vietnam (1921-1977)

Van den Hende, Elizabeth (2016). « Joseph Buttinger : le parcours singulier d'un historien européen de la guerre du Vietnam (1921-1977) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

L'historiographie consacrée à la guerre du Vietnam est vaste. Les historiens ont consacré d'innombrables études à presque tous les aspects de cette guerre. On sait aussi que ce conflit a eu un impact dévastateur sur les Vietnamiens; mais il a aussi divisé beaucoup d'intellectuels quant au bien-fondé de l'intervention occidentale au Vietnam. Très peu étudié est une poignée d'intellectuels européens installés aux États-Unis, qui signèrent en anglais les premières histoires du Vietnam et des guerres qui ont marqué son passé. Ce mémoire prend comme étude de cas le parcours singulier et engagé d'un historien européen du Vietnam, Joseph Buttinger. Comme tant d'autres intellectuels européens installés en Amérique du Nord, la Seconde Guerre mondiale a profondément marqué la vie de Buttinger. Dès son plus jeune âge, il adhère au parti socialiste autrichien, il prend position contre les Nazis dans les années 1930 et entre dans la résistance pendant la Deuxième Guerre mondiale (1939-1945). Son antifascisme se traduit par une hostilité pour toutes formes de totalitarisme, dont le communisme; ce qui explique sa décision de partir en Indochine aider les réfugiés fuyant le communisme dans le Vietnam du Nord en 1954. Durant les années 1950, Buttinger baigne dans la culture, l'histoire ainsi que les problèmes politiques du Vietnam. Buttinger s'installe donc aux États-Unis au moment où Washington intervient davantage dans le Vietnam. À la différence de beaucoup d'intellectuels de gauche aux États-Unis, qui prennent position contre la politique américaine et leur partenaire vietnamien, Ngo Dinh Diem, Buttinger, de par son parcours européen durant la Seconde Guerre mondiale et son hostilité pour toute forme de totalitarisme, soutient le gouvernement de Ngo Dinh Diem, du moins au début. Mais au fur et à mesure que la guerre continue, il adopte une ligne plus critique envers la République et la politique américaine jusqu'à devenir un détracteur de l'intervention américaine au Vietnam. Ce mémoire se divise en 3 parties distinctes; la première porte sur l'éveil intellectuel de Joseph Buttinger, la naissance d'un intellectuel engagé. La seconde s'intéresse au Sud Vietnam et à l'apogée du support que Ngo Dinh Diem reçoit des Americans Friends of Vietnam, dont Buttinger est l'un des membres fondateurs. La dernière section aborde la radicalisation de la Guerre du Vietnam et la décision de Buttinger de faire volteface et de dénoncer l'intervention américaine au Vietnam. Notre but est de comprendre le cheminement de Joseph Buttinger en tant qu'intellectuel engagé. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Guerre du Vietnam, Ngo Dinh Diem, Socialisme, Joseph Buttinger, États-Unis, Autriche, Deuxième Guerre mondiale, Communisme

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Goscha, Christopher
Mots-clés ou Sujets: Buttinger, Joseph / Guerre du Viêt-nam, 1961-1975 / Viêt-nam / Communisme / Nationalisme / Ngô Đình Diệm
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 mars 2017 14:45
Dernière modification: 10 mars 2017 14:45
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9424

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...