"Burma divorces India" : les relations difficiles entre birmans et indiens en Birmanie coloniale (1918-1942)

Hendrick, Jessica (2017). « "Burma divorces India" : les relations difficiles entre birmans et indiens en Birmanie coloniale (1918-1942) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB)

Résumé

À l'intérieur de cette recherche, nous souhaitons analyser les relations entre les colonisés indiens et birmans lors de la colonisation britannique. Nous postulons qu'en nous intéressant aux interactions entre les communautés asiatiques, nous pouvons de cette façon mieux comprendre le nationalisme birman. En effet, lorsque les Britanniques conquissent la Birmanie, ils l'annexent à l'Empire des Indes britanniques. Le statut de la Birmanie change, ainsi que la teneur de l'immigration indienne. Nous tenons d'abord à dresser une mise en contexte afin de comprendre que les colonisateurs se transposent sur des réseaux préexistants et que leurs interventions transforment ces derniers. À travers l'administration et l'économique, nous pouvons constater l'importance des Indiens en Birmanie durant la période coloniale. Puis, lors de la séparation de l'Inde et de la Birmanie, en 1937, nous pouvons ainsi voir que les nationalistes birmans se dotent d'outils afin de contrecarrer l'immigration indienne et ainsi protéger leur économie et leur culture. En effet, nous pouvons également percevoir une prise de conscience identitaire lors des contestations s'opposant aux mariages métis entre Birmanes et Indiens. Nous convenons de certaines limites de notre recherche, dont par exemple la barrière linguistique. Tout de même, nos sources d'origine coloniale nous permettent de dresser les lignes de l'éveil nationaliste birman face à l'immigration indienne qui pourrait alors être développé avec des sources birmanes lors de recherches ultérieures. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Birmanie, immigration indienne, relations entre colonisés, Inde britannique, nationalisme birman.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Goscha, Christopher E.
Mots-clés ou Sujets: Birmanie -- Histoire / Birmanie -- Émigration et immigration / Birmanie -- Relations interethniques / Indiens (Habitants de l'Inde) / Birmans / Nationalisme / Grande-Bretagne -- Colonies -- Asie / Inde -- Histoire -- 1765-1947 (Occupation britannique)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 14 mars 2017 14:02
Dernière modification: 14 mars 2017 14:02
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9457

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...