De l'interactivité hypermédiatique à l'installation : une pratique du parcours non linéaire dans le récit

Cliche, Sébastien (2013). « De l'interactivité hypermédiatique à l'installation : une pratique du parcours non linéaire dans le récit » Mémoire. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

Ce mémoire accompagne l'installation performative La doublure présentée à la Galerie de l'UQAM du 20 octobre au 8 décembre 2012. Dans ce texte, je cherche des zones de convergence entre deux aspects de ma pratique artistique : l'interactivité hypermédiatique et l’installation. Ce questionnement repose sur la prémisse d'une influence réciproque entre ces deux approches, et iI est mené à partir d'enjeux qui caractérisent et structurent ma démarche. L’étude des principes d'assemblage dans mon processus de création révèle toute l'importance de ces procédés. L'articulation de fragments hétéroclites est présentée comme un encodage narratif du monde qui reprend certains paramètres des réflexes cognitifs à l'œuvre dans la construction de récits. Suivant cette approche, la narrativité est envisagée comme un mode de compréhension du réel qui dépasse les productions culturelles pour s'étendre à toutes les sphères de l’activité humaine. J'aborde aussi les questions soulevées par l'interactivité et la participation du spectateur en cherchant à définir un rapport d'engagement qui dépasse le paradigme actif/passif. La notion de contrôle est également examinée; elle permet de faire la synthèse des thèmes exploités dans mes œuvres. J'y présente les mécanismes de défense et la perception du contrôle comme des facteurs importants qui conditionnent le récit. La réflexion sur le contrôle porte aussi sur la tension entre l'artiste, l'œuvre et le spectateur, notamment dans les dispositifs interactifs et génératifs. Le projet La doublure arrive comme un point de rencontre entre ces différentes problématiques. L’installation, qui est habitée en permanence par un performeur, propose une transposition analogique de dispositifs interactifs. Dans cette œuvre, où se poursuivent les thèmes du contrôle et de la surveillance, le visiteur est convié à une sorte de laboratoire antirelationnel. Ce projet en cours de réalisation est mis en perspective avec deux œuvres complétées durant le programme de maîtrise, mais aussi avec les travaux d’autres artistes contemporains. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : installation, performance, hypermédias, interactivité, textualité, récit, contrôle, surveillance, double, système.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire-création a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Savoie, Claire
Mots-clés ou Sujets: Art de performance / Installation d'art / Art interactif / Multimédia interactif
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 mars 2017 15:01
Dernière modification: 22 mars 2017 15:01
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9469

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...