Urbaniser les montagnes : la production de l'espace urbain au frontpionnier à Lào Cai, Vietnam

Henein, Youssef Sobhi (2017). « Urbaniser les montagnes : la production de l'espace urbain au frontpionnier à Lào Cai, Vietnam » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études urbaines.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (19MB)

Résumé

Depuis les réformes politico-économiques du Vietnam en 1986, la région montagneuse et frontalière sino-vietnamienne au nord fait l'objet d'un processus d'intégration à l'économie mondiale et d'une urbanisation intensive. Des grands projets d'infrastructures et du développement urbain transforment profondément le paysage des petites et moyennes villes dans cette région multi-ethnique et autrefois au front-pionnier. Mon étude vise à comprendre la production de l'espace urbain à la ville de Lào Cai, une des villes qui développent le plus vite dans la région. Elle se penche sur la conception de la ville par l'État (l'espace conçu), le cadre bâti (l'espace perçu), et les expériences quotidiennes de la population étayant l'urbanisation de la ville (l'espace vécu), ainsi que les interactions entre les trois espaces. Conceptuellement, le projet est construit sur la théorie de la production de l'espace d'Henri Lefebvre (1991). Il mobilise aussi la littérature sur la modernité, la durabilité urbaine et la politique au quotidien. La méthodologie qualitative retenue pour cette recherche comprend plusieurs sources d'informations (observations, entretiens semi-dirigés) colligées lors d'un travail de terrain à l'automne 2015. Les résultats montrent que la conception d'une ville moderne pionnière à Lào Cai consiste en un développement d'infrastructures physiques au-delà de besoins de ses habitants; et des modèles architecturaux et urbanistiques banalisés empruntés de l'étranger. Il s'agit d'un processus de transition linéaire, vers lequel la population locale doit converger, sans adaptation à leurs traditions ni à leurs cultures. Le cadre bâti, quant à lui, est axé sur l'esthétique et ne tient pas compte des intérêts de la population locale, en créant une forme urbaine monofonctionnelle et discontinue dans les nouveaux quartiers au sud de la ville. A propos des expériences quotidiennes de la population, l'expansion urbaine a affecté les modes de subsistance des paysans par l'expropriation et la transformation des terrains agricoles qui constituaient leur seule ressource financière. Par conséquent, d'autres modes de subsistance liés à l'agriculture et aux services urbains commencent à émerger. Ainsi, les réactions de la population à l'urbanisation varient entre conformité, appui et modification de l'espace selon leurs besoins, intérêts et cultures. Par exemple, la compensation inadéquate lors de la relocalisation des ménages a mené ces derniers à modifier l'espace conçu imaginé de l'État par une architecture vernaculaire qui correspond aux moyens de ces ménages et à la compensation. Il y a une divergence d'opinions envers les conditions de vie dans les logements nouvellement construits, variant entre appui délibéré et conformité à la nouvelle situation. L'analyse des interactions entre les trois espaces montre notamment des tensions entre l'espace conçu et vécu. Ces tensions transparaissaient dans les conditions de vie difficiles de la population qui y vit. Finalement, l'étalement urbain, les impacts de l'urbanisation sur les modes de subsistance de la population et leur exclusion du processus de la prise de décisions, mettent en péril le rôle potentiel que l'urbanisation à Lào Cai peut jouer dans le développement urbain et rural. Les résultats de cette étude contribueront à mieux comprendre des mécanismes qui sous-tendent l'urbanisation des petites et moyennes villes et à évaluer l'impact de cette urbanisation sur la durabilité de la ville et de la région d'étude. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Urbanisation, production de l'espace, modernité, Vietnam, petites villes, politique au quotidien, Lefebvre

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Pham, Thi Thanh Hien
Mots-clés ou Sujets: Petites villes -- Viêt-nam -- Croissance / Urbanisation / Utilisation urbaine du sol / Aménagement du territoire / Vie quotidienne / Henri Lefebvre / Urbanisme durable
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 mars 2017 13:46
Dernière modification: 23 mars 2017 13:46
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9479

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...