Exploration de la matière photosensible à l'ère numérique par l'utilisation du sténopé, les manipulations en chambre noire et la réalisation d'une installation photographique

Julien-Fort, Janie (2013). « Exploration de la matière photosensible à l'ère numérique par l'utilisation du sténopé, les manipulations en chambre noire et la réalisation d'une installation photographique » Mémoire. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

Ce mémoire-création fait état de mon exploration des dimensions temporelles et spatiales de la matière photosensible. J'y explique comment ma pratique de la photographie se déploie dans le temps et l’espace par l'utilisation du sténopé, les expérimentations en chambre noire et la création d'une installation qui prend la forme d'une constellation de photographies. Les sujets abordés traitent de mes motivations artistiques, de mon processus de création, de la question de la trace et des spectres comme problématiques pour terminer par une description de mon exposition de fin de maîtrise, Le spectre des lucioles, et sa mise en contexte dans le cadre de notre époque dominée par l'imagerie numérique. Je tâche de démontrer dans quelle mesure cette exploration de la photographie analogique se vit dans la latence et comment l’expérience de l’espace traverse l'ensemble de ma recherche-création. Je suppose que les directions que prennent mes projets concourent aux temps et aux lieux différés relatifs à l’exploration des propriétés physiques, chimiques et optiques de ce média. L'exploration des spécificités propres à cette matière passe par l’expérience du visible vécue lors de la prise de vue et la découverte des accidents qui surviennent lors des explorations matérielles; elle s’opère ensuite la sélection des images pour se terminer par la mise en œuvre d’un dispositif de présentation. Tout au long de cette recherche, j’ai analysé dans quelle mesure les diverses traces chimiques et lumineuses sur la surface de l’image influencent la perception d’une proposition artistique. En privilégiant un accrochage dynamique, j'invite le spectateur à créer ses propres associations entre les images. En conclusion, cette recherche m’amène à clarifier comment s’incarne une approche expérimentale de la photographie argentique dans le contexte actuel de la prolifération des images. __________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Arts visuels, Photographie, Espace, Temps, Sténopé, Chambre noire, Installation

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire-création a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Readman, Sylvie
Mots-clés ou Sujets: Chambre noire (Optique) / Espace (Art) / Installation d'art / Photographie artistique / Processus de création / Sténopé / Temps (Philosophie)
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 31 mars 2017 11:58
Dernière modification: 31 mars 2017 11:58
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9505

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...