Portrait du potentiel en lecture d'élèves de la fin primaire et du début du secondaire ayant une déficience intellectuelle légère

Aldama, Rebeca (2017). « Portrait du potentiel en lecture d'élèves de la fin primaire et du début du secondaire ayant une déficience intellectuelle légère » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

Ce projet de recherche décrit le potentiel en lecture d'élèves en fin de primaire et en début de secondaire ayant une déficience intellectuelle légère (DIL). Il s'appuie sur de récentes études ayant observé des similarités dans l'apprentissage de la lecture chez les apprenants neurotypiques et chez ceux ayant une DIL. Ces derniers, catégorisés à risque d'échec scolaire, peuvent ainsi développer les mêmes habiletés que leurs pairs du régulier, dont celles rattachées aux cinq piliers du National Reading Panel (NRP, 2000), mais avec plus de temps et via un enseignement fréquent et répétitif. Ce projet entend aussi combler un manque crucial dans la recherche, car très peu d'études se sont penchées sur le développement d'instruments d'évaluation visant à mieux appréhender le potentiel en lecture de ces élèves. Les résultats présentés dans ce mémoire concernent quatre études de cas : deux élèves en fin de scolarité primaire et deux en début de scolarité secondaire ayant une DIL. Ils ont participé à un travail de recherche empruntant une méthodologie mixte ayant permis un croisement de données quantitatives et qualitatives issues : de tests statiques standardisés en lecture (E.L.FE, Lequette, 2008; WIAT-II, Wechsler, 2005), d'un test dynamique (TD) (adaptation du WIAT-II), d'entretiens (avec les élèves) et de questionnaires (transmis aux enseignantes). Brièvement, les résultats révèlent que le potentiel en compréhension de texte des quatre élèves a été sous-estimé lorsqu'évalué exclusivement avec des tests statiques. Toutefois, en étayant en cours de passation, le TD a permis de mieux situer leur potentiel en lecture, surtout en compréhension, en contournant ainsi les difficultés liées à leurs particularités cognitives (p.ex. mémoire, attention) et affectives (p.ex. motivation, estime de soi). ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Déficience intellectuelle légère, compréhension de texte, test dynamique, potentiel en lecture, difficulté d'apprentissage

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Chatenoud, Céline
Mots-clés ou Sujets: Déficience intellectuelle / Enfants handicapés mentaux / Compréhension de la lecture / Difficultés en lecture / Lecture -- Évaluation / Potentiel d'apprentissage
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 avr. 2017 13:54
Dernière modification: 10 avr. 2017 13:54
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9543

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...