La mémoire prospective dans la sclérose en plaques : impact du fonctionnement exécutif et de la mémoire rétrospective

Dagenais, Emmanuelle (2016). « La mémoire prospective dans la sclérose en plaques : impact du fonctionnement exécutif et de la mémoire rétrospective » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

La mémoire prospective (MP) consiste à se rappeler de réaliser une intention préalablement formulée au moment opportun dans le futur. Les patients atteints de la sclérose en plaques (SP) rapportent fréquemment des plaintes relatives à ce type de mémoire (p.ex. oublier de prendre ses médicaments ou de se présenter à un rendez-vous). Bien que l'autonomie fonctionnelle soit grandement dépendante de l'intégrité de la MP, ce type de mémoire n'est que très peu étudié et évalué dans la SP. Quelques études récentes objectivent une atteinte de la MP dans la SP. Néanmoins, les mécanismes sous-jacents à un tel déficit sont encore mal définis, notamment en ce qui à trait à l'intégrité de chaque composante de la MP (prospective : CP et rétrospective : CR) ainsi qu'à l'impact de certains facteurs tels que les caractéristiques de l'indice sur la performance en MP. De plus, malgré l'implication reconnue des fonctions exécutives et de la mémoire rétrospective dans la MP et l'atteinte fréquente de ces fonctions dans la SP, à notre connaissance, aucune étude ne s'est intéressée à l'impact du fonctionnement cognitif des patients avec SP sur l'efficience de la MP. Afin de remédier à ces lacunes, cette thèse avait pour objectif principal d'approfondir notre compréhension du fonctionnement de la MP dans la SP en évaluant l'impact de certaines caractéristiques de l'indice (lien entre l'indice et l'action et saillance de l'indice) sur la capacité des patients à détecter l'indice (CP) et à récupérer l'intention (CR), tout en tenant compte du niveau de fonctionnement exécutif et mnésique des patients. Pour se faire, la performance de 39 patients avec SP a été comparée à celle de 18 témoins, appariés pour l'âge, le sexe et la scolarité, sur deux tâches prospectives, manipulant chacune une caractéristique de l'indice (lien sémantique entre l'indice et l'action (faible ou fort) – étude 1 et saillance de l'indice – étude 2). Les résultats de la première étude confirment d'une part une atteinte de la MP dans la SP qui touche les deux composantes de la MP (CP et CR), et ce, particulièrement lorsque l'indice n'est pas lié à l'action. D'autre part, elle démontre que les fonctions exécutives sont impliquées non seulement dans la détection de l'indice (CP), mais également dans la récupération de l'intention (CR). L'implication de la MR est nettement moindre, quant à elle. En fait, les résultats suggèrent qu'un lien sémantique fort entre l'indice et l'action est particulièrement bénéfique pour les patients avec un déficit exécutif, probablement en automatisant les processus de récupération de l'intention en mémoire, alors que son impact est minimal sur la détection de l'indice. Dans la seconde étude, les résultats confirment une fois de plus la présence d'une atteinte de la MP dans la SP, les patients performant significativement moins bien à la tâche, comparativement aux contrôles. Toutefois, les résultats de l'analyse de régression suggèrent que la performance en MP est grandement liée à l'efficience des fonctions exécutives. Ainsi, l'atteinte prospective est plus marquée chez les patients qui présentent des déficits exécutifs, les patients sans atteinte exécutive obtenant une performance similaire à celle des témoins. De surcroît, il semble que ce soit les patients avec atteinte exécutive qui bénéficient le plus de la saillance de l'indice, l'aspect saillant permettant d'automatiser la détection de l'indice puisqu'il capte spontanément l'attention. En somme, cette thèse confirme que la SP touche l'intégrité de la MP, ce qui concorde avec les plaintes des patients, et que le fonctionnement exécutif joue un rôle indéniable sur l'efficience de la MP. D'ailleurs, en réduisant l'implication des fonctions exécutives par le biais de certaines caractéristiques de l'indice, la performance prospective des patients dysexécutifs s'améliore, ce qui offre des pistes intéressantes pour développer des programmes de rééducation. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : mémoire prospective, sclérose en plaques, fonctions exécutives, mémoire rétrospective.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Rouleau, Isabelle
Mots-clés ou Sujets: Sclérose en plaques / Mémoire prospective / Troubles de la mémoire / Fonctions exécutives (Neuropsychologie)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 avr. 2017 14:35
Dernière modification: 10 avr. 2017 14:35
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9550

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...