"Qui sommes-nous" et qui nous ne sommes pas : l'identité américaine mise à mal à sa frontière Sud

Blanc, Jean-Sebastien (2011). « "Qui sommes-nous" et qui nous ne sommes pas : l'identité américaine mise à mal à sa frontière Sud ». Chroniques des Amériques, 11(2).

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (476kB)

Résumé

La construction par le gouvernement nord-américain d’un mur le long de la frontière avec le Mexique, dès 2006, ainsi que les politiques migratoires toujours plus restrictives, visent à l’endiguement des flux de migrants clandestins. L’État de l’Arizona, en tentant d’introduire une « loi sur le renforcement de l’application de nos lois et de la sécurité de nos quartiers » en avril 2010 a franchi un pas supplémentaire et suscité une vive controverse. Le texte est en effet l’un des plus restrictifs au monde en matière d’immigration et normalise le « délit de faciès ». À la racine de ce phénomène de fermeture progressive se trouve le besoin des États-Unis d’asseoir leur pouvoir dans une zone toujours plus poreuse et imprégnée d’« hispanité ». Pour certains, avant tout parmi les néoconservateurs, c’est même l’identité américaine qui est en jeu.

Type: Article de revue scientifique
Mots-clés ou Sujets: Accords de libre-échange / États-Unis / Identité / Mexique / Organisations internationales et régionales
Unité d'appartenance: Centres institutionnels > Centre d'études sur l’intégration et la mondialisation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 avr. 2017 08:40
Dernière modification: 12 mai 2017 11:13
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9636

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...