Impact sur le désir sexuel d'un programme d'enrichissement de la vie conjugale et sexuelle chez les couples retraités

Anderson, Anic (2007). « Impact sur le désir sexuel d'un programme d'enrichissement de la vie conjugale et sexuelle chez les couples retraités » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (17MB)

Résumé

L'objectif de cette étude est d'évaluer l'efficacité d'un programme d'enrichissement de la vie conjugale et sexuelle de type comportemental et cognitif, Vie de Couple et Bien Vieillir (VCBV), auprès de couples à la retraite. Soixante-six couples ont été répartis au hasard entre un groupe expérimental (n=33) et un groupe contrôle, une liste d'attente de trois mois (n=33). Les couples du groupe contrôle participeront à ce programme après avoir attendu trois mois. Le programme consiste en douze séances hebdomadaires de deux heures données par groupe de quatre à six couples. Une variété de techniques cognitives et comportementales ont été expliquées aux couples pendant les ateliers, un résumé sous forme de 12 manuels leur a été remis. De plus, 12 devoirs thérapeutiques ont été remis aux participants afin de pratiquer ce qui a été vu pendant les rencontres. Près de 500 pages de documentation leur ont été ainsi remises. L'impact de ce programme d'enrichissement est évalué en fonction de deux dimensions du désir sexuel : désir dyadique et individuel. Ces dimensions sont évaluées à l'aide de l'échelle du désir sexuel (ÉDS) (Tremblay et Roussy, 2000). Les couples sont évalués avant le traitement (pré-test 1), après le traitement (post-test 1), à une relance de trois mois (post-test 2) et neuf mois après le traitement (post-test 3). Suite à la période d'attente de trois mois, les couples placés sur une liste d'attente répondent une deuxième fois aux questionnaires avant de débuter le programme (pré-test 2). Quatre étapes d'analyses sont réalisées afin d'évaluer l'impact de ce programme sur le désir dyadique et individuel. Des analyses de variances multivariées sont d'abord effectuées sur l'ÉDS selon le schème suivant : temps (pré-test 1, pré-test 2, post-test 1, post-test 2 et post-test 3) x groupe (traitement ou liste d'attente) x sexe (homme et femme). Des analyses de variances sont ensuite réalisées afin de préciser davantage les différences significatives observées. Les résultats à ce questionnaire montrent un effet principal temps et sexe et un effet d'interaction groupe x temps significatifs (p < 0,01 tant pour le désir sexuel dyadique qu'individuel). Suite à leur participation à ce programme, les couples du groupe expérimental se sont distingués des couples placés sur la liste d'attente. Lors de l'analyse qui avait pour but d'évaluer les trois périodes de post-test qui a utilisé le schème expérimental suivant – temps (post-test 1, post-test 2 et post-test 3) x sexe (homme et femme), les résultats indiquent une diminution de l'intensité du désir dyadique et individuel, un effet de plancher est observé. Lors des analyses de variance univariées, un effet principal sexe est observé tant pour le désir dyadique qu'individuel. Finalement, la dernière analyse comportait le schème expérimental suivant – temps (pré-test 1 vs post-test 3) x sexe (homme et femme) ; les résultats indiquent que le programme n'a pas permis d'améliorer les deux dimensions du désir sexuel tant chez les femmes que chez les hommes. Lors des analyses univariées, un effet principal sexe est observé. Nous concluons que, de façon générale, le programme d'enrichissement de la vie conjugale et sexuelle chez les couples retraitées a amélioré le désir sexuel dyadique et individuel chez les couples retraités. Par contre, ces gains obtenus lors des analyses pré-test 1 vs post-test 3 ne se maintiennent pas dans le temps. Ainsi, Vie de Couple et Bien Vieillir a eu un impact à court terme mais pas à long terme. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Couple, prévention, programme d'enrichissement, personnes retraitées, désir sexuel.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Trudel, Gilles
Mots-clés ou Sujets: Couple marié / Désir sexuel / Personne à la retraite / Sexualité / Thérapie cognitive
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 02 mai 2017 11:01
Dernière modification: 02 mai 2017 11:01
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9643

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...