Détection et analyse de l'impact des défauts de code dans les applications mobiles

Hecht, Geoffrey (2017). « Détection et analyse de l'impact des défauts de code dans les applications mobiles » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en informatique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

Les applications mobiles deviennent des logiciels complexes qui doivent être développés rapidement tout en évoluant de manière continue afin de répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs ainsi qu'aux mises à jour régulières du contexte d'exécution, à savoir le système d'exploitation des périphériques mobiles. S'adapter à ces contraintes peut provoquer la présence de mauvais choix d'implémentation ou de conception que nous appelons défauts de code. La présence de défauts de code au sein d'une application peut dégrader la qualité et les performances d'une application en compliquant les tâches de maintenance et d'évolution. Il est alors important de connaître ses défauts mais aussi de pouvoir le détecter et les corriger afin de permettre aux développeurs d'améliorer la qualité et les performances de leur application. Les défauts de code sont bien connus pour les applications orientés objets et de nombreux outils permettent leurs détections, mais ce n'est pas le cas pour les applications mobiles. Les connaissances concernant les défauts de code dans les applications mobiles sont lacunaires, notamment au niveau de l'impact de la correction de ces défauts sur l'application, de plus les outils permettant la détection et la correction des défauts sont inexistants ou peu matures. Nous présentons donc ici une classification de 17 défauts de code pouvant apparaître dans les applications Android, ainsi qu'un outil permettant la détection et la correction des défauts de code sur Android. Nous appliquons et validons notre méthode sur de grandes quantités d'applications (plus de 3000) dans deux études qui évaluent la présence et l'évolution du nombre des défauts de code dans des applications populaires. De plus, nous présentons aussi deux approches destinées à évaluer l'impact de la correction des défauts de code sur les performances et la consommation d'énergie des applications. Nous avons appliqué ces approches sur des applications libres ce qui nous a permis d'observer que la correction des défauts de code est bénéfique dans la plupart des cas. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : performance, consommation d'énergie, Android, applications mobiles, défauts de code.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Moha, Naouel
Mots-clés ou Sujets: Applications mobiles -- Consommation d'énergie / Applications mobiles -- Évaluation / Défauts de code / Android / Développement de logiciels
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département d'informatique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 mai 2017 12:42
Dernière modification: 10 mai 2017 12:42
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9651

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...