Étude des éléments de support de l'implantation des technologies de l'information et de la communication dans deux écoles secondaires générales et publiques en Côte d'Ivoire

Djédjé, Valérie (2006). « Étude des éléments de support de l'implantation des technologies de l'information et de la communication dans deux écoles secondaires générales et publiques en Côte d'Ivoire » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (27MB)

Résumé

L'étude vise la connaissance des éléments de support de l'implantation des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans des établissements secondaires généraux et publics en Côte d'Ivoire. Elle s'inscrit dans le domaine de l'implantation d'innovation technologique. Trois projets ministériels d'implantation des TIC à l'école secondaire générale et publique en Côte d'Ivoire ont été conçus, respectivement, en 1987, en 1999 et en 2000. Le premier projet a échoué en 1989 lors de son expérimentation. Le deuxième et le troisième n'ont pas encore été réalisés. Par contre, deux écoles ont amorcé des implantations locales depuis 1998. Il serait intéressant de savoir ce qui soutient ces projets TIC internes. D'où l'objectif d'identifier et d'analyser les éléments de support de l'implantation des TIC au lycée Samac et au collège Mofiyo, deux établissements secondaires généraux et publics en Côte d'Ivoire. Pour atteindre cet objectif, l'approche méthodologique a adopté le paradigme qualitatif et s'est appuyée sur l'étude multicas comme méthode de recherche. Celle-ci a été privilégiée parce qu'elle semble congruente avec la compréhension des phénomènes complexes tels que vécus dans les écoles. De plus, l'étude multicas est appropriée à la recherche de type exploratoire que nous avons retenue. Les données, dont la collecte s'est effectuée auprès de deux directrices, de trois sous-directrices, d'un sous-directeur, d'une enseignante, de neuf enseignants et de dix élèves (vingt-six répondants au total) ont été recueillies à l'aide d'entrevues semi-dirigées et de documents. Une analyse de contenu, réalisée à l'aide du logiciel N'Vivo a permis de dresser le profil de chaque école, de chacun des vingt-six répondants et de procéder à des comparaisons entre les deux établissements. Cette analyse a révélé comme convergences, que l'implantation des TIC au lycée Samac et au collège Mofiyo est l'œuvre des deux directrices. En effet, la directrice du lycée Samac a réussi à transformer un projet TIC ministériel en un projet TIC interne, alors que la directrice du collège Mofiyo est la conceptrice du projet TIC local. De plus, il se dégage de cette analyse que l'implantation des TIC dans ces deux écoles repose essentiellement sur le soutien efficace et sur la détermination très forte des deux directrices décidées à faire progresser leur projet. L'existence d'une cellule informatique dans chacune des écoles et l'engagement des enseignants de ces cellules dans l'implantation des TIC constituent également une deuxième force des projets. En effet, le fait que la majorité de ces enseignants aient déjà reçu des formations aux TIC à l'extérieur des deux écoles a grandement contribué à l'instauration d'une formation formelle aux TIC destinée aux autres enseignants et aux élèves. Une salle informatique dans chacune des écoles permet aux enseignants et aux élèves de recevoir cette formation et d'utiliser les TIC pour leurs travaux personnels. La formation qu'ils reçoivent est plus bureautique que disciplinaire et pédagogique. L'analyse a également montré que, dans la gestion de l'implantation des TIC, le leadership des responsables des cellules informatiques est reconnu par les directrices et par les autres membres de ces cellules. Cette reconnaissance constitue un autre élément de support important à l'implantation des TIC au lycée Samac et au collège Mofiyo. L'étude a révélé aussi que tous les répondants de cette recherche possèdent une attitude favorable à l'égard de l'utilisation des TIC à l'école et ont une perception positive de leur rôle professionnel. Ces valeurs personnelles sont, selon eux, à l'origine de leur implication dans le projet TIC. Les répondants manifestent également une préférence pour des projets TIC internes à chaque établissement plutôt que pour des projets TIC ministériels. Ils souhaitent vivement l'implantation des TIC dans toutes les écoles secondaires et l'intégration de celles-ci dans les matières enseignées à l'école secondaire générale et publique en Côte d'Ivoire. Comme divergences, l'étude a montré que le Ministère de l'Éducation nationale en Côte d'Ivoire a équipé la salle informatique du lycée Samac et paie les frais de maintenance des ressources technologiques de cette école. Au collège Mofiyo, les élèves ont cotisé pour l'achat des ordinateurs et un agent de maintenance est disponible à l'interne. De plus, la répartition des tâches au sein de la cellule TIC du lycée Samac semble centralisée, alors que celle-ci semble décentralisée au collège Mofiyo. Enfin, les élèves du lycée Samac ont une heure de cours d'informatique par semaine, celles du collège Mofiyo en ont toutes les deux semaines. En apportant une description détaillée et riche des éléments qui supportent un projet TIC interne, le souci est ici d'aider d'autres écoles, directeurs et enseignants à la création et à la gestion d'innovations technologiques locales. Le but est également d'inciter l'administration ministérielle ivoirienne à inclure l'expertise de ces écoles, directeurs et enseignants, dans la conception de projets d'implantation des TIC dans les écoles secondaires générales et publiques en Côte d'Ivoire. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : implantation des TIC à l'école, éléments de support, formation aux TIC, soutien de la direction, accès aux TIC, variables individuelles.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Kieran, Carolyn
Mots-clés ou Sujets: Enseignement secondaire / École publique / Nouvelles technologies de l'information / Méthodologie / Formation (Éducation) / Enseignant / Directeur d'école / Côte-d'Ivoire
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 mai 2017 10:04
Dernière modification: 12 mai 2017 10:04
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9694

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...