Entre l'image et l'expérience : la cohabitation du corps, de sa performance sur la durée et de la mise en scène dans la production d'installations vidéo

Boudreau, Olivia (2009). « Entre l'image et l'expérience : la cohabitation du corps, de sa performance sur la durée et de la mise en scène dans la production d'installations vidéo » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (77MB)

Résumé

Ce texte d'accompagnement rend compte d'une démarche artistique qui articule les médiums de la vidéo et de la performance. En prenant appui sur cinq œuvres, je tente de nommer les forces en présence dans ma pratique et de comprendre la dynamique qu'elles installent dans les images qui en découlent. De plus, l'analyse de ces cinq pièces me permet de mettre en lumière la logique de chacune et de les lier entre elles. Le texte débute donc avec Peinture, réalisé en 2003. Il analyse ensuite Douches (2006), Salle C (2007), Your piece (2007) et finalement Pelages (2007) qui constitue le projet d'exposition que le texte accompagne. La pièce Peinture ayant été réalisée il y a quelques années, elle me sert de déclencheur dans le texte comme dans la pratique. Les pièces qui suivent sont disséquées à la lumière de cette première réalisation et des bases qu'elle instaure. Ainsi, ce sont les œuvres qui parlent de ma pratique. Les cinq pièces présentées ne viennent donc pas appuyer un discours, elles génèrent le discours. Par ce processus, j'ai voulu de respecter leur complexité et la part d'indicible qu'elles contiennent. Par conséquent, les lignes qui suivent mettent en évidence l'importance de la durée dans la perception des images. À travers la description des cinq œuvres, le texte voyage entre l'image et l'expérience de l'image afin de créer des ponts entre ces deux lieux de la perception. Les séquences produites par la mise en relation de la vidéo et de la performance sont souvent abordées via le médium de la peinture. Celui-ci relance les questions concernant la durée et son influence sur la perception dans l'espace formel des œuvres. En fonction de chaque travail, j'explique comment la mise en scène de dispositifs « performatifs » est utilisée pour soulever des enjeux liés à la forme, au regard et à la présence à travers le corps et sa performance sur la durée.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Tomas, David
Mots-clés ou Sujets: Art de performance / Corps humain / Image / Installation vidéo (Art) / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 juill. 2017 15:34
Dernière modification: 05 juill. 2017 15:34
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9766

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...