Le soutien du ministère des Affaires culturelles du Québec au secteur de la musique (1961-2000)

Ponton-Hurtubise, Dominique (2017). « Le soutien du ministère des Affaires culturelles du Québec au secteur de la musique (1961-2000) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

L'histoire de la musique au Québec doit être étudiée à la lumière de son contexte de production. Un ensemble de facteurs sont fréquemment évoqués pour rendre compte de son développement au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Les influences artistiques et culturelles étrangères successives, l'avènement de la société de consommation de masse et des loisirs, la mondialisation et le développement technologique sont du nombre, tout comme l'encadrement des secteurs de la production et de la diffusion par les industries culturelles. On a également largement mis de l'avant l'incidence du nationalisme québécois et du mouvement indépendantiste sur l'épanouissement de la chanson et de la musique populaire francophone. Or, qu'en est-il de l'impact des politiques culturelles sur le cours de l'histoire de la musique? La présente recherche a pour objectif de mettre en lumière les effets de l'interventionnisme culturel du gouvernement québécois sur le développement de la musique au Québec. En nous intéressant à l'évolution des mesures mises en place par le ministère des Affaires culturelles, sous ses diverses appellations successives, pour promouvoir la musique québécoise entre 1961 et 2000, nous mettons en relief le rôle non-négligeable joué par celui-ci pour assurer la vitalité de la production nationale ainsi que l'accessibilité de la musique et de sa pratique sur l'ensemble du territoire québécois. L'examen de près de quarante ans d'action culturelle provinciale permet de constater à quel point ce rôle a été appelé à évoluer pour répondre aux nouveaux enjeux de la culture, aux diverses crises qu'a traversé le secteur de la musique et aux besoins exprimés par les milieux culturels entre la création du ministère et le tournant du nouveau millénaire. Nous constatons que l'évolution des interventions en faveur de la musique au Québec est aussi tributaire de la transformation qui s'opère au ministère dans la manière de concevoir la musique, la culture et l'action culturelle publique. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : histoire, musique, Québec, ministère des Affaires culturelles, ministère de la Culture et des Communications, démocratisation de la culture, démocratie culturelle, politique culturelle.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Marquis, Dominique
Mots-clés ou Sujets: Musique -- Québec (Province) -- 20e siècle -- Histoire / Musique -- Industrie / Aide de l'État / Ministère des affaires culturelles / Ministère de la culture et des communications / Politique culturelle / Culture populaire
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 juill. 2017 12:37
Dernière modification: 11 juill. 2017 12:37
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9810

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...