L'influence de la stabilité de l'estime personnelle et de la clarté du concept de soi sur les valeurs antisociales et la motivation envers la délinquance

Yelle, Martin (2012). « L'influence de la stabilité de l'estime personnelle et de la clarté du concept de soi sur les valeurs antisociales et la motivation envers la délinquance » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (19MB)

Résumé

L'objectif principal du présent projet est d'examiner les associations entre la stabilité de l'estime de soi, la clarté du concept de soi, les valeurs antisociales, la motivation envers la délinquance et les comportements délinquants. L'Hypothèse 1 prévoyait que la stabilité de l'estime de soi et la clarté du concept de soi seraient associées négativement à la motivation à la délinquance tandis que les valeurs antisociales y seraient positivement associées. Il était également prévu que la motivation serait positivement associée aux délits commis. Au-delà des associations globales relatives à l'Hypothèse 1, il était également proposé que les variables à l'étude adopteraient un réseau de relations spécifiques plus sophistiqué. Ainsi, l'Hypothèse 2 prévoyait que la stabilité de l'estime de soi serait positivement reliée à la clarté du concept de soi, que la clarté du concept de soi serait à son tour négativement reliée aux valeurs antisociales et que celles-ci seraient positivement reliées à la motivation à la délinquance. Enfin, il était prévu que cette dernière variable serait positivement associée aux délits commis. L'article 1 présente les deux études qui ont servi à développer et valider l'Inventaire des motivations à la délinquance (IMD), un outil central qu'il a été nécessaire de construire pour permettre la réalisation du présent projet. Les résultats de ces études ont permis de conforter la structure factorielle de l'IMD aux moyens d'analyses exploratoires et confirmatives et indiquent que les sous-échelles de cet instrument présentent une validité de construit et une cohérence interne acceptables. L'article 2 résume les résultats des deux études qui constituent le cœur du présent projet. Lors de l'Étude 1, 36 jeunes délinquants recrutés auprès d'organisations communautaires pour jeunes en difficulté ont participé à une entrevue semi-structurée. Les transcriptions verbatim des entrevues ont donné lieu à une analyse de contenu au moyen d'une grille d'analyse générée a priori. Des croisements entre les catégories obtenues ont été effectués au moyen d'analyse de Khi-carré. Les résultats obtenus corroborent l'Hypothèse 1. Lors de l'Étude 2, 416 élèves de niveau secondaire présentant des degrés variés de délinquance ont complété un questionnaire quantitatif. Le réseau prévu de relations entre les variables étudiées a été mis à l'épreuve au moyen d'analyses de modélisation par équations structurelles. Les résultats de cette analyse corroborent l'Hypothèse 2. Les résultats du présent projet sont discutés en fonction de leurs retombées pour la recherche et l'intervention portant sur la délinquance juvénile.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Green-Demers, Isabelle
Mots-clés ou Sujets: Délinquance juvénile / Estime de soi / Psychologie du soi / Valeurs / Marginalité / Motivation / Théorie de l'autodétermination
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 juill. 2017 12:39
Dernière modification: 11 juill. 2017 12:39
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9811

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...