Le sport, un enjeu géopolitique et diplomatique : le cas de la principauté de Monaco

Desirat, Maxime Julien (2017). « Le sport, un enjeu géopolitique et diplomatique : le cas de la principauté de Monaco » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en géographie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Cette recherche a pour objet d'étude la géopolitique du sport dans un contexte de mondialisation. Depuis le tournant néolibéral de l'économie mondiale, la gouvernance traditionnelle du sport est bouleversée par l'arrivée de nouveaux acteurs voulant profiter de son exposition médiatique hors-norme. Parmi eux, des nouvelles puissances émergentes telles que la Russie, la Chine ou le Brésil, font office de nouveaux joueurs sur lesquels il faut désormais compter. Si certaines de ces puissances sont très grandes, d'autres, comme le Qatar, appartiennent à la catégorie des micros-États. Pour eux, la médiatisation du sport est avant tout un moyen d'obtenir une visibilité internationale et de faciliter leur localisation sur la carte du monde. Ce mémoire de maitrise a pour objectif de proposer une analyse géographique de la mondialisation du sport par une approche à la fois géopolitique et systémique. En abordant la mondialisation du sport comme un système global, elle entend identifier les structures, les acteurs et les enjeux qui la composent et qui en font une forme de puissance mobilisable par les États dans le cadre de l'élaboration de stratégies géopolitiques. Pour y parvenir, la première partie de la recherche (chapitre trois), propose une définition de l'objet d'étude de la recherche : le sport en tant que phénomène mondialisé. Cet exercice passe par la mise en lumière des territoires, acteurs, enjeux et processus de ce phénomène qui lui confèrent un intérêt si stratégique pour les États. La seconde partie de la recherche (chapitre quatre) a pour objet l'étude de cas du soft power sportif de la Principauté de Monaco. Grâce à un diagnostic territorial faisant apparaître les forces et les faiblesses du territoire monégasque, cette partie tente de comprendre pourquoi et comment le sport est mobilisé par Albert II dans le cadre d'une stratégie géopolitique visant à contrôler et transformer les représentations faites de la Principauté par les acteurs du système international. Pour y parvenir, cette partie met en lumière les acteurs internes et externes ainsi que les objectifs nationaux, régionaux et internationaux qui se rattachent à cette stratégie. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : sport, mondialisation, territoires, soft power, micros États, Principauté de Monaco, représentations, géographie, géopolitique, systémique

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Mottet, Éric
Mots-clés ou Sujets: Sports / Mondialisation / Géopolitique / Territoire national / Puissance douce (Relations internationales) / Petits États / Monaco
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de géographie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 août 2017 13:00
Dernière modification: 30 août 2017 13:00
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9815

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...