L'effet modérateur de la résilience dans la relation entre le leadership et la mobilisation, médiatisée par l'engagement organisationnel affectif

Raicea Livadariu, Clara Amalia (2017). « L'effet modérateur de la résilience dans la relation entre le leadership et la mobilisation, médiatisée par l'engagement organisationnel affectif » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sciences de la gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

L'objectif principal de notre mémoire est de mettre en évidence l'effet des styles de leadership de la « full range leadership theory » sur les comportements de mobilisation ainsi que de confirmer l'influence de certains facteurs intermédiaires ou contextuels sur cette relation, tels que l'effet médiateur de l'engagement organisationnel affectif (EOA) et le rôle modérateur de la résilience. Nombreuses sont les études ayant répertorié l'impact du style de leadership sur les comportements discrétionnaires. Toutefois, il semble que la compréhension du mécanisme ou du contexte qui intervient entre le leadership et les comportements de mobilisation demeure peu étudiée. Dans ce sens, nous nous sommes inspirés de deux modèles pour expliquer l'effet médiateur de l'EOA et le rôle modérateur de la résilience. Ainsi, Tremblay et Simard (2005), par leur modèle de mobilisation, ont proposé que certains mécanismes intermédiaires interviennent entre les leviers de l'organisation, soit le leadership et les comportements de mobilisation. En nous basant sur la théorie de l'échange social, nous examinons l'effet médiateur de l'EOA entre les styles de leadership et les comportements de mobilisation. De plus, Kerr et Jermier (1978), par leur théorie des substituts, ont proposé que certains facteurs puissent annuler ou augmenter l'effet du leadership sur les conséquences organisationnelles. Ainsi, en nous inspirant de cette théorie et du modèle de causalité de Yukl (1981), nous examinons le rôle modérateur de la résilience entre les styles de leadership et l'EOA et la modération médiatisée entre le leadership et les comportements de mobilisation. Nous avons analysé des données provenant d'une étude de diagnostic réalisée avec un échantillon de 544 répondants travaillant au sein d'une grande organisation de placement financier. Nos résultats démontrent une relation directe et significative uniquement entre le leadership transformationnel (LT) et la mobilisation. De même, l'effet médiateur de l'EOA a été constaté seulement dans la relation entre le LT et la mobilisation. En ce qui concerne la résilience, elle exerce un rôle modérateur dans la relation entre le leadership laisser-faire (LLF) et l'EOA, tandis que la relation entre le LT et l'EOA n'est pas modérée par la résilience. De plus, nous avons constaté une relation de modération médiatisée seulement entre le LLF et la mobilisation. Les résultats de ce mémoire contribuent à élargir les connaissances sur le comment et quand certains facteurs peuvent influencer l'effet du leadership sur les comportements de mobilisation. Ils proposent de nombreuses implications pratiques, tant pour les organisations que pour les gestionnaires. Ils procurent également de nouveaux questionnements pertinents pour des recherches futures. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : leadership transformationnel, leadership laisser-faire, comportements de mobilisation, engagement organisationnel affectif, résilience des employés

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Simard, Gilles
Mots-clés ou Sujets: Leadership / Leadership transformationnel / Leadership laisser-faire / Personnel -- Motivation / Appartenance à l'entreprise / Résilience
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 août 2017 13:34
Dernière modification: 30 août 2017 13:34
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9824

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...