Les macrophages stimulent la production de proérythroblastes et la différentiation érythrocytaire par contact direct en absence d'EPO exogène

Warburton, Christopher (2017). « Les macrophages stimulent la production de proérythroblastes et la différentiation érythrocytaire par contact direct en absence d'EPO exogène » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

L'érythropoïèse est principalement régulée par l'hormone rénale érythropoïétine (EPO), qui stimule la prolifération et la différentiation des précurseurs érythropoïétiques à travers des effets anti-apoptotiques et antioxydants. Sous des conditions homéostatiques, les érythroblastes de la moelle osseuse s'organisent en ilots autour d'un macrophage central, qui supporte l'échange de fer nécessaire à la synthèse d'hémoglobine ainsi que la phagocytose de noyaux extrudés. Le fait que la déplétion expérimentale in vivo de macrophages cause une déficience rapide de l'érythropoïèse nous a mené à émettre l'hypothèse que les macrophages peuvent être une source d'EPO in situ, ou produisent des analogues fonctionnels à l'EPO. Afin de valider cette hypothèse, la contribution des facteurs solubles dérivés des macrophages de la moelle osseuse ainsi que l'impact d'interaction cellulaire directe ace des précurseurs hématopoïétiques ont été étudié in vitro dans des conditions de culture sans EPO. Des cellules lignées négative de la moelle osseuse, enrichies par sélection négative, ont étés mises en culture en présence de milieu conditionné par les macrophages dérivés de la moelle osseuse (BMDM), ou en contact direct avec ceux-ci, dans un milieu contenant de l'insuline humaine, de l'holotransferrine et d'albumine bovine dé-ionisée mais exempte d'EPO. L'impact de la déplétion in vivo des macrophages sur l'érythropoïèse a été étudié en injectant des liposomes de Clodronate dans des souris Balb/c. Les populations érythrocytaires ont étés analysés ex vivo par FACS en utilisant des anticorps anti-CD71 et Ter119, ou par coloration May-Grünwald et Giemsa. Nos résultats démontrent que le milieu conditionné de BMDM promeut la différentiation des stades précoces érythrocytaires (proérythroblastes) et diminue la prolifération des stades tardifs érythrocytaires. La déplétion des macrophages pendant une semaine cause un arrêt complet de l'érythropoïèse dans la moelle osseuse sans toutefois induire une production compensatoire d'EPO par le rein. L'EPO n'as pu être détectée par PCR, Western Blot ou ELISA dans les surnageant et les lysats de BMDM en condition de culture normoxique et hypoxique. Ces résultats démontrent qu'en condition expérimentale sans ajout d'EPO exogène, les macrophages de la moelle osseuse stimulent les phases précoces de différentiation érythrocytaire.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Scorza, Tatiana
Mots-clés ou Sujets: Érythropoïèse -- Régulation / Érythropoïétine / Macrophages
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 01 sept. 2017 10:49
Dernière modification: 01 sept. 2017 10:49
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9833

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...