Dynamique holocène de Thuja occidentalis L. dans la partie nord de son aire de répartition

Lucas, Aurore (2017). « Dynamique holocène de Thuja occidentalis L. dans la partie nord de son aire de répartition » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

Le climat se réchauffe et induit des changements des régimes de feux qui structurent la forêt boréale. Ces changements créent des patrons de réponses différents d'une espèce à l'autre. Dans ce contexte, le devenir des espèces de la forêt boréale à leurs limites d'aires de répartition est incertain. Parmi les espèces défavorisées par les fréquences de feux élevées, Thuja occidentalis a été peu étudiée, comparativement à d'autres espèces comme Abies balsamea. Or, son autoécologie singulière – notamment sa tolérance aux sols à haute teneur en carbonates – ne permet pas de lui appliquer les conclusions d'études réalisées sur d'autres espèces de fin de succession. La ceinture d'argile, qui chevauche l'ouest du Québec et l'est de l'Ontario, est un territoire issu de la vidange des lacs proglaciaires dont les dépôts sont riches en carbonates. Ce territoire semble offrir un milieu de vie favorable au Thuja. L'analyse de 23 séquences d'enregistrements polliniques a permis de reconstituer l'histoire postglaciaire du Thuja dans la forêt boréale de l'est de l'Amérique du Nord. Les résultats montrent que l'expansion du Thuja s'est faite en premier lieu et de façon majoritaire dans la ceinture d'argile au début de l'Hypsithermal (environ jusqu'à 5000 ans cal. BP). C'est aussi dans la ceinture d'argile que l'aire de répartition du Thuja s'est maintenue malgré des conditions climatiques plus fraîches et des fréquences de feux plus élevées au Néoglaciaire (à partir de 3000 ans cal. BP). L'augmentation des fréquences de feux en réponse au réchauffement climatique en cours laisse présager que le maintien des populations de Thuja se fera principalement sur les argiles carbonatées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Thuja occidentalis, forêt boréale, Holocène, biogéographie, analyse pollinique, aire de répartition, migration postglaciaire, ceinture d'argile.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Bergeron, Yves
Mots-clés ou Sujets: Thuya occidental -- Distribution géographique / Forêts boréales -- Amérique du Nord (Est) / Forêts -- Incendies / Paléoécologie / Holocène / Palynologie / Ceinture d'argile (Ont. et Québec)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 sept. 2017 08:50
Dernière modification: 08 sept. 2017 08:50
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9880

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...