L'impact des revendications féministes dans les réformes du Code du travail

Côté-Lebrun, Laurence (2017). « L'impact des revendications féministes dans les réformes du Code du travail » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en droit.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB)

Résumé

L'intérêt de cette recherche est de comprendre la capacité d'influence des femmes au travers de leurs revendications dans l'évolution de la loi. Le Code du travail est en constante modification, comme l'est le monde du travail. Du fordisme au télétravail une réalité ne change pas, toutefois. La majorité des femmes vivent une ségrégation dans certains emplois. Ces constats ont motivés et motivent des femmes à revendiquer des améliorations dans leur travail. D'ailleurs, il y a toujours des enjeux féministes dans la question du droit du travail, malgré les gains des féministes et des syndicats dans le passé. Il faut analyser sous un autre jour le droit des rapports collectifs du travail afin de dévoiler l'influence des revendications des femmes auprès du législateur. Il s'agit, donc, de vérifier comment les revendications pour une pleine égalité dans le travail se sont structurées dans un secteur où les femmes sont présentent à part entière, mais où elles ne sont pas l'unique sujet à prendre en compte. Qui plus est, nous croyons qu'il est nécessaire de sortir des rapports individuels entre le droit et les femmes et d'intégrer la sphère collective. Nous croyons qu'une analyse en termes de rapport social est nécessaire pour réussir à constater les différentes influences des groupes s'opposant par rapport au Code du travail. Notre analyse s'axe autour de la question des femmes. Cependant, comme les rapports sociaux de sexe, de « race » et de classe structurent la société d'une manière coextensive, nous tâcherons de traduire ces forces en présence. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : droit du travail, droit des rapports collectifs, syndicalisme, féminismes, femmes, travailleuses, législateurs, loi, revendications féministes.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Chagnon, Rachel
Mots-clés ou Sujets: Travail -- Droit -- Québec (Province) / Relations industrielles / Code du travail / Syndicalisme / Féminisme / Féministes / Femmes / Travailleuses / Conditions de travail
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de sciences juridiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 sept. 2017 08:12
Dernière modification: 11 sept. 2017 08:12
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9896

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...