Analyse sociopolitique de la mise en œuvre d'une politique de développement durable municipale : les défis dans l'application d'un concept participatif ascendant sur une structure hiérarchique descendante

Mercure, Mariannick (2017). « Analyse sociopolitique de la mise en œuvre d'une politique de développement durable municipale : les défis dans l'application d'un concept participatif ascendant sur une structure hiérarchique descendante » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

La rationalité technico-administrative est de plus en plus remise en question au profit d'une approche concertée en gestion environnementale. Malgré la création de différentes structures de concertation formelles, un passage effectif à ce type de gestion n'est toutefois pas bien amorcé au Québec. Afin d'observer cette réalité informelle, l'analyse stratégique des organisations (ASO) est le cadre d'analyse privilégié. Il a été utilisé dans le cadre de cette étude afin d'analyser une politique de développement durable (DD) municipale, et a permis de dégager les diverses stratégies mises en œuvre par 15 acteurs en relation autour de ce cadre formel. Un postulat, selon lequel l'approche de concertation formellement présentée n'a jamais été mise en œuvre, a pu être formulé. Plutôt, les acteurs aux intérêts divergents ont développé toutes sortes de stratégies d'évitement de la concertation, le plus souvent autour de l'enjeu principal qu'a semblé constituer le développement immobilier. D'une part, les acteurs appartenant à la coalition économique ont utilisé différents moyens de pression. D'autre part, ceux de la coalition environnementale ont déployé une panoplie de stratégies, toujours en contournant efficacement la concertation. La politique en elle-même a aussi constitué une stratégie, cette fois commune aux deux coalitions, afin de répondre au défi de superposition des juridictions et du partage des responsabilités entre les niveaux provincial et municipal en matière d'environnement. L'étude de ces jeux informels entre les différents acteurs à l'étude a permis d'observer un glissement du pouvoir vers les acteurs de la coalition économique au niveau municipal et ont amené une démobilisation citoyenne face aux principaux enjeux environnementaux de cette municipalité. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Analyse stratégique des organisations, analyse des politiques, développement durable, politique municipale, ville, environnement, développement immobilier, acteurs, stratégies, coalition économique, coalition environnementale, pouvoir informel, concertation, structure hiérarchique, démocratie.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Lepage, Laurent
Mots-clés ou Sujets: Sciences de la politique / Développement durable -- Politique gouvernementale -- Québec (Province) / Environnement -- Politique gouvernementale -- Participation des citoyens / Environnement -- Gestion / Villes / Administration municipale / Concertation / Coalitions
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 sept. 2017 08:22
Dernière modification: 11 sept. 2017 08:22
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9900

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...