La relation entre le développement et la croissance économique : cas du Vietnam

Nguyen, Thi Thanh Thao (2005). « La relation entre le développement et la croissance économique : cas du Vietnam » Mémoire. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Maîtrise en administration des affaires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Nombre d'économistes considèrent le développement financier comme un atout dans le processus de développement économique. La relation développement financier - développement économique a fait l'objet de plusieurs travaux tant théoriques que empiriques. Dans cette étude, nous revenons sur la relation entre le développement financier et la croissance économique dans le cas de Vietnam eût égard à la spécificité de ce pays communiste en transition de l'économie planifiée vers l'économie de marché. Ce mémoire comporte deux parties. Dans la première partie, nous présentons et résumons les approches et concepts inhérents au développement de l'économie de marché sous l'angle de l'école classique amenée par Adam Smith et David Ricardo, mais aussi sous l'angle d'analyses alternatives à l'instar de Karl Marx et John Maynard Keynes. Parallèlement à cette revue des théories fondatrices, nous nous consacrons à examiner l'interaction entre le développement financier et la croissance économique. De cette synthèse des contributions tant théoriques que empiriques, il ressort que la structure du système financier affecte à la fois le volume et la nature des investissements, la politique de libéralisation financière ainsi que le taux de croissance économique. Dans la deuxième partie, nous présentons la structure du système financier du Vietnam à la lumière du processus de libéralisation et d'ouverture initiée depuis les années 90, en examinant notamment les éléments de la politique de réforme financière dans cette période de transition vers une économie de marché. Un parallèle avec la politique de réforme financière en Chine et en Thaïlande dans les années précédentes nous permet de croire que le processus initié au Vietnam est sur la bonne voie et adapté à l'actuelle dynamique régionale. Cependant, le Vietnam gagnerait à s'inspirer des expériences de réforme et de libéralisation financière de la Chine et de la Thaïlande pour accélérer son propre processus et faciliter son intégration à l'économie régionale. Au-delà des efforts déjà entrepris, le système financier du Vietnam est encore peu développé et fortement sujet à l'intervention de l'État. Depuis, la politique financière reste pour le moment moins ouverte que celles des pays voisins. Il en résulte une entrave au processus de développement économique.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Coën, Alain
Mots-clés ou Sujets: 1990-1999 / 2000-2009 / Croissance économique / Développement économique / Économie en transition / Politique financière / Réforme économique / Système financier / Viêt-nam
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département de management et technologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 13 sept. 2017 12:35
Dernière modification: 13 sept. 2017 12:35
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9921

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...