Installation collaborative réalisée par le biais de la poste autour d'un savoir-faire traditionnel : le tricot

Blais, Johannie (2013). « Installation collaborative réalisée par le biais de la poste autour d'un savoir-faire traditionnel : le tricot » Mémoire. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

Dans le cadre de ma démarche actuelle, je développe une réflexion autour de la participation de l'autre comme acteur important dans le développement d'une installation sculpturale. L'approche que j'adopte se veut donc celle d'un travail qui explore les thèmes de la participation (en sollicitant des gens habitant au Québec), de la correspondance (par la poste) et de la tradition (par le savoir-faire lié au tricot). Je me questionne sur la pérennité du patrimoine québécois et des moyens de communication pour y parvenir. Ma recherche met de l'avant le processus de création, processus qui sollicite la participation d'individus et qui construit le projet. Mon projet s'inscrit dans une optique de la manœuvre en posant la question de la matérialisation de l'œuvre par le passage et la participation d'autrui. J'entrevois alors le travail créateur comme un lieu où l'œuvre s'élabore avec la collaboration et l'implication de chaque participant. En outre, cette participation se fait à distance et de façon parcellaire puisque ce dernier n'a pas de regard sur ce qu'il adviendra avec la recherche/l'installation. Je m'intéresse à comment l'autre peut agir sur l'œuvre et comment il peut y laisser sa trace. Ainsi, le rôle et la nature de la participation agissent directement sur l'œuvre par l'imprévisibilité et le rapport personnel des réponses. L'œuvre se présente sous forme d'installation et présente les traces de la collaboration. Dans l'espace d'exposition, les tricots et les réponses manuscrites sont disposés de façon à retracer les lieux de confections mettant ainsi de l'avant le processus de création. Ces traces processuelles relient le territoire par l'amoncellement de villes, la poste par l'amoncellement de colis et le tricot par l'amoncellement de mailles. L'accumulation permet de me créer une communauté basée sur des intérêts et une culture commune. ____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Participation, collaboration, tricot, tradition, textualité, transmission, poste, patrimoines.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Saucier, Robert
Mots-clés ou Sujets: Coopération / Installation d'art / Participation / Tricot
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 13 sept. 2017 15:06
Dernière modification: 13 sept. 2017 15:06
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9971

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...